Le marché redécouvre Alstom

 |  | 380 mots
Lecture 2 min.
Le titre du groupe Alstom s'affiche en forte hausse de 11,68% à 11 euros à la clôture de Paris, porté bien sûr par le rebond technique qui affecte la Bourse de Paris mais aussi par l'intérêt des investisseurs pour son augmentation de capital. L'annonce d'un contrat remporté au Chili a également rappelé la valeur au bon souvenir des acheteurs.L'augmentation de capital promise le 14 mars dernier a débuté le 28 mai et doit se terminer aujourd'hui. Alstom émet, prioritairement envers ses actionnaires, quelque 66,27 millions d'actions nouvelles au prix unitaire de 9,6 euros, ce qui représentait une décote de 25,6 % sur le cours de clôture du lundi 27 mai. Le groupe compte ainsi lever un peu plus de 636 millions d'euros, en vue du remboursement de sa dette financière à court terme. Cet appel au marché s'inscrit dans le cadre du plan "Restore Value", qui vise un taux d'endettement de 20 % à la fin de l'exercice 2004-2005. Les analystes sont confiants sur la capacité d'Alstom a atteindre ses objectifs, et estiment que la décote induite par l'augmentation de capital est justifiée (lire ci-contre).Alstom s'est en outre signalé cette séance aux acheteurs en annoncant avoir remporté un contrat clé en main d'une valeur de 92 millions d'euros, portant sur la fourniture d'un "système de compensation série" destiné à un réseau de transport d'électricité haute-tension au Chili. Le groupe étant associé, au sein d'un consortium, avec le japonais Melco (Mitsubishi), sa part du contrat s'élevera à 56 millions d'euros. Le système permettra de transmettre l'électricité par la centrale hydro-électrique de Ralco, dotée d'une capacité de production de 570 mégawatts, dont le groupe français assure actuellement la construction pour le compte de l'espagnol Endesa. La mise en service de l'infrastructure est prévue pour la mi-2004.Le 13 mai dernier, Alstom annoncait déjà un autre contrat, au Viet-Nam cette fois. Remporté avec plusieurs partenaires, pour 238 millions d'euros, dont 165 millions iront au groupe français, le contrat porte sur la construction d'une centrale à cycle combiné de 450 mégawatts sur le site de Phu My. Alstom fournira deux turbines à gaz pour ce chantier.Ce rally haussier intervient alors que l'action Alstom a dévissé de plus de 12% en un mois et de 7% depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :