C'est Ericsson qui plombe le CAC 40

Suite à la chute de 25 % du Suédois, les valeurs technologiques françaises, Alcatel et France Télécom en tête, accusent les plus fortes baisses.Morne journée à la Bourse de Paris. Alors que les résultats des élections d'hier laissent présager, aux yeux des observateurs, une possible nouvelle cohabitation après les législatives, les boursiers ont surtout été affecté aujourd'hui par les mauvaises nouvelles en provenance d'Ericsson. Le CAC 40 perd 1,02% à 4.559,46 points alors que l'équipementier téléphonique a annoncé une perte plus importante que prévu pour le premier trimestre. Le Suédois a également mis en sourdine l'espoir de revenir à l'équilibre cette année et fait part de sa volonté de lancer une augmentation de capital de près de trois milliards de dollars. Des perspectives peu réjouissantes qui font perdre à l'action Ericsson le quart de sa valeur.Une dégringolade qui a pour conséquence la chute des valeurs technologiques tricolores. Alcatel pâtit directement des déboires de son concurrent suédois et finit en baisse de 3,28% à 14,73 euros. Néanmoins, le principal recul du CAC 40 revient à Cap Gemini qui cède 5,26% à 72 euros après que UBS Warburg a dégradé la valeur et revu à la baisse son objectif de cours.France Télécom souffre pour sa part de l'avertissement sur résultats de l'opérateur américain Worldcom et cède 4,09% à 30,52 euros. Orange suit le mouvement et abandonne 3,69% à 6,79 euros.STMicroelectronics perd 3% à 34,62 euros, alors que le fabricant de semi-conducteurs doit publier ses résultats après la clôture de Wall Street ce soir.Havas Advertising plonge de 4,36% à 9,65 euros après que WPP a accusé une baisse de 2% de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Publicis limite mieux les pertes en ne concédant que 0,6% à 37,87 euros.Rares sont les valeurs à la hausse. Parmi elles, Vinci s'adjuge la plus forte progression (+1,74% à 72,95 euros), Saint-Gobain s'offre 1,72% à 194,7 euros. EADS monte de 0,43% à 16,17 euros alors que le consortium négocie avec Japan Airlines pour des commandes d'Airbus A 380.Jerome LibeskindCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.