Eurotunnel soigne sa dette

Eurotunnel a entamé son plan de réduction de ses 11,4 milliards d'euros d'endettement annoncé le 26 mars dernier. Une dette dont le remboursement des intérêts coûte chaque année quelques 540 millions d'euros à la société.Le groupe a émis début juillet des obligations à taux fixe à hauteur de 740 millions de livres sterling, remboursables en 2026. Cette émission, qui était la première lancée directement sur le marché international des capitaux, s'est opérée par l'intermédiaire d'un véhicule de financement dénommé "Fixe Link Finance Two", pris en charge par Dresdner Kleinwort Wasserstein et Merrill Lynch.Cette opération qui, selon le groupe, a connu un "succès", lui a permis de racheter plus d'un milliard de dette, réduisant son endettement net de 681 millions d'euros. Un chiffre supérieur à l'objectif inititial de 650 millions. L'emprunt obligataire va par ailleurs lui permettre de refinancer plusieurs dettes à échéance 2007, 2009, 2027.Premier effet de cet emprunt obligataire, Eurotunnel enregistrera un bénéfice exceptionnel de 680 millions d'euros sur le second semestre de son exercice 2002. Deuxième effet, sur un plus long terme, la charge du remboursement des intérêts devrait être réduite de 53 millions d'euros en 2002, 31 millions d'euros en 2003, avec pour objectif une réduction de 46 millions par an à partir de 2006.L'annonce de la réussite de l'émission favorise le titre qui gagne 8,33% à 0,91 euro ce vendredi à Paris.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.