Le CAC repasse la barre des 4.400 points, Vivendi recherché

3 mn

La Bourse de Paris a effacé ses pertes à mi-séance, dans un marché qui n'en demeure pas moins affecté par la faiblesse des valeurs technologiques. La forte progression de Vivendi Universal permet à la cote de résister mais la tendance de fond demeure baissière en raison des craintes d'éventuels attentats aux Etats-Unis, et après la déception causée par le repli plus fort que prévu de l'indice précurseur de l'activité américaine. Par ailleurs, les anticipations de tensions inflationnistes en Europe font ressurgir le spectre d'un relèvement des taux de la BCE.A 12h15, l'indice CAC 40 gagnait 0,18% à 4.408,48points, dans un volume d'affaires relativement étoffé avec plus de 1,2 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice.Les valeurs technologiques sont sous pression alors que Merrill Lynch, qui prévoit une croissance "anémique" des bénéfices des entreprises, recommande de profiter de la récente hausse de ce compartiment de la cote pour procéder à des dégagements. France Télécom abandonne 1,34% à 21,41 euros et Orange 0,17% à 5,98.Le néerlandais KPN a annoncé ce matin une perte nette de 348 millions d'euros au premier trimestre.L'excédent brut d'exploitation progresse en revanche de 18% à 1,059 milliard d'euros.Maison-mère de Bouygues Télécom, Bouygues recule de 1,99% à 33,56 euros. De leur côté, Alcatel et STMicroelectronics cèdent respectivement 2,02% à 13,55 euros et 0,30% à 32,90.Les valeurs médias font preuve de résistance à l'image de Vivendi Universal qui gagne 3,66% à 33,12 euros. Selon Libération, Jean-Marie Messier serait prêt à procéder à des scissions au sein du groupe. Le quotidien croit savoir qu plusieurs scénarios de sortie de crise sont envisagés par le président du géant des médias en vue de sauver son siège à l'approche du conseil d'administration du groupe, prévu le 29 mai. TF1 prend 0,65% à 34,02 euros et M6 0,43% à 30,55. A contrario, Lagardère cède 1,37% à 49,76 euros. Le groupe a annoncé l'émission de 700 millions d'euros d'obligations échangeables en actions T-Online, échéance 2005.BNP Paribas gagne 0,25% à 60,35 euros. La banque table sur une croissance organique moyenne de son produit net bancaire (chiffre d'affaires) de 8,3 à 9,8% par an sur la période 2001-2005, et sur une progression annuelle moyenne 13% de son bénéfice par action sur trois ans. Le groupe prévoit par ailleurs entre 5 et 9 milliards d'euros d'acquisitions d'ici à 2005. Dans un entretien au Wall Street Journal, le président de la banque, Michel Pébereau, indique qu'il n'écarte pas une acquisition ou un rapprochement sur le Vieux Continent afin de donner naissance à une " véritable banque européenne ". Une cible américaine n'est pas exclue, estime le quotidien. Citant des analystes, le journal évoque le néerlandais Fortis ou la Société Générale comme partenaire éventuel.Axa perd 1,33% à 23,04 euros affecté, comme son rival allemand Allianz, par la crainte d'une croissance apathique en Europe.EADS abandonne 1,64% à 17,41 euros sur des prises de bénéfices après une hausse de 9% la semaine dernière. Des intervenants font également état de rumeurs de placement sur le marché de la part de Lagardère et Daimler.Sodexho Alliance progresse de 0,87% à 39,49 euros en dépit de l'abaissement de la recommandation de CSFB d' "achat" à "conserver" sur la valeur. Le titre du groupe de restauration collective bénéficie de la hausse de 10% des résultats trimestriels du leader mondial du secteur, Compass. Le britannique a en outre annoncé qu'il tablait sur une poursuite de la croissance de son chiffre d'affaires et de ses marges.Alstom gagne 0,91% à 13,28 euros. Sa filiale britannique International Power a annoncé une progression de 31% de son bénéfice par action à 46 pence au premier trimestre. Les analystes tablaient sur un profit compris entre 38 et 43 pence par titre.L'Oréal avance de 1,36% à 82,20 euros. Le quotidien Les Echos a fait état de rumeurs de rachat de l'allemand Beiersdorf par le groupe de cosmétique pour 13 milliards d'euros.Schneider grignote 0,54% à 56,05 euros alors que, selon la presse, le groupe a donné aux éventuels repreneurs de Legrand jusqu'à vendredi pour faire acte de candidature. Legrand recule de 2,32% à 164,10 euros.Lafarge cède 0,36% à 109,70 euros. Le groupe a annoncé que son partenaire coréen Lafarge Halla Cement Corporation avait conclu un accord pour l'acquisition d'une usine en Corée du Sud pour 52,3 millions d'euros.Pinault Printemps Redoute gagne 0,23% à 128,80 euros, et Rhodia cède 1,06% à 12,11. Les deux groupes doivent tenir leurs assemblées générales respectives ce mardi.John WiburgCopyright Invest

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.