La CGIP réduit son poids dans Valeo

La CGIP va réduire sa participation dans Valeo pour améliorer sa capacité d'investissement. La holding vient en effet d'annoncer le lancement de deux opérations simultanées portant sur des titres de l'équipementier automobile.D'une part, la CGIP compte placer sur le marché 5 millions d'actions Valeo. Si les investisseurs répondent présents, la taille de l'opération pourra être augmentée de 1,8 million de titres. Comme à l'accoutumée, une option de surallocation ("greenshoe") concernant 750.000 actions est également prévue pour les chefs de file (BNP Paribas, CAI Lazard et Merrill Lynch). Le second volet prend la forme d'une émission d'obligations échangeables en actions Valeo. Ainsi, 7 millions d'obligations devraient être émises sans tenir compte de la "greenshoe" portant sur 1,05 million d'obligations.Leur maturité sera de 3 ans avec un coupon compris entre 3,25 et 3,75%. Les conditions définitives devraient faire ressortir une prime de 18 à 23% par rapport au cours de l'action Valeo. Chaque obligation pourra être échangée contre une action Valeo.Les termes définifs de l'opération ne sont pas encore arrêtés, mais la CGIP compte en retirer 800 millions d'euros. De quoi porter sa capacité d'investissement au-delà du milliard d'euros. Ces fonds pourrait notamment servir à une éventuelle acquisition de Legrand et au financement de la fusion avec Marine-Wendel.En cas de total succès et de pleine conversion des obligations, la CGIP devra donc se défaire à terme de quelque 15,6 millions de titres, soit environ 18,8% du capital de Valeo. Actuellement, la holding est détentrice d'un peu plus de 20% de Valeo avec environ 16,7 millions de titres. Elle précise néanmoins qu'elle conservera pendant trois ans les titres Valeo nécessaires à la conversion des obligations.La CGIP précise que cette décision "n'influe ni sur la stratégie de Valeo, ni sur ses perspectives de développement". A Paris, l'action CGIP réagit peu à la nouvelle. Elle progresse de 0,15% à 32,45 euros en clôture. En revanche, les traditionnels arbitrages pèsent sur l'action Valeo qui, dans le même temps, lâche 4,2% à 47,90 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.