Lafarge en hausse après son activité trimestrielle

Lafarge a réalisé au cours du premier trimestre 2002 un chiffre d'affaires en hausse de 3,145 milliards d'euros contre 2,270 milliards d'euros un an plus tôt, ce qui représente une progression de 38,6%. Une croissance essentiellement liée au changement de périmètre représenté par l'acquisition de Blue Circle en cours d'année. Hors effet de change et de périmètre, cette progression n'est plus que de 3,6%. La croissance provient essentiellement de la branche "ciments" dont l'activité progresse de 75,4%, à 1,593 milliard d'euros contre 908 millions d'euros l'année dernière. Une croissance qualifiée d'exceptionnelle par l'analyste interrogé par Reuters. "Le chiffre d'affaires de Lafarge est très bon, et exceptionnel dans le ciment", a ainsi estimé l'analyste. Le chiffre d'affaires a été soutenu dans tous les pays d'Europe de l'Ouest, à l'exception de l'Allemagne en raison des baisses de prix.Pour toutes les autres divisions (plâtres, granulats, toitures), les performances sont jugées "décevantes" par la communauté financière.Le 30 avril, l'agence de notation financière Standard and Poor's a abaissé la note de la dette à long terme du cimentier français Lafarge à "BBB" contre "BBB+", en raison d'une "fragilité financière plus importante que prévue après l'acquisition de Blue Circle".S&P a par ailleurs ramené sa perspective sur Lafarge de "négative" à "stable", attendant du groupe qu'il "resserre ses résultats financiers en contrôlant ses dépenses d'investissements" et qu'il "consacre son cash flow au remboursement de la dette pour atteindre en particulier un ratio Ebitda/dette nette entre 20 et 25% dans les prochaines années".Jeudi à la clôture, l'action Lafarge gagne 1,61% à 107 euros, à ses plus hauts depuis la chute liée au 11 septembre. latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.