Wall Street clôture en hausse

 |  | 463 mots
Lecture 2 min.
Du côté des publications économiques, les opérateurs ont dû composer avec les chiffres du marché de l'immobilier. Les ventes de logements neufs ont progressé de 6.7% en juillet pour atteindre, en rythme annuel, le chiffre de 1.01 millions contre 976 000 attendus par les analystes. En ce qui concerne les ventes de logements, elles ont progressé de 4.5% sur la même période pour atteindre 5.33 millions d'unités en rythme annuel, en-dessous des attentes des économistes, qui tablaient sur un chiffre de l'ordre de 5.37 millions. En baisse une grande partie de la journée les valeurs américaines retrouvent finalement le chemin de la hausse dans la dernière heure de cotations. Le Dow Jones clôture en hausse de 0.52% à 8 919.01 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.80% à 1 391.67 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge  0.75% à 947.95 points.Du côté des valeurs, on retiendra Hershey Foods, qui progresse de 2.36% à 76.80 dollars. Le quotidien USA Today reporte que Nestlé s'apprêterait à faire une offre sur le leader américain de la confiserie. Le groupe suisse, qui ne commente pas la rumeur, serait sur le point de faire une offre qui valoriserait le groupe basé en Pennsylvanie à 11.5 milliards de dollars. En marge de l'article du quotidien américain, la presse britannique souligne que Cadbury Schweppes a demandé à Goldman Sachs de préparer des propositions de rachat pour Hershey Foods et Adams, filiale de Pfizer, spécialisée dans les chewing-gums.Dans le secteur des valeurs technologiques, Roxio bondit de 7.05% à 5.47 dollars. L'éditeur de logiciels a précisé qu'il avait reçu l'accord de son conseil d'administration pour un rachat de 10% de ses actions.Toujours dans le secteur des logiciels, Microsoft abandonne finalement 0.23% à 52.10 dollars. Le numéro un mondial des logiciels ne profite pas des commentaires positifs de Merrill Lynch. La maison de courtage souligne que la stratégie du géant de Seattle sur le secteur des jeux vidéos, notamment avec l'arrivée, à la mi-novembre, aux Etats-Unis, de son application de jeux en ligne, devrait permettre à Microsoft, nouvel arrivant sur le marché des consoles, de prendre des parts de marché à la concurrence. Merrill Lynch reste à l'achat fort à long terme sur le titre.Sur le marché des changes, le dollar est stable. La devise américaine termine la séance sur les niveaux de la semaine dernière à 0.9720. La stabilité est également de mise face à la devise japonaise. Le Yen clôture la séance à 119.72 yens pour un dollar contre 119.59 vendredi. Sur les marchés obligataires, les taux se détendent très légèrement. Le 2 ans se détend à 2.15% contre 2.16% vendredi. Le 5 ans finit la séance à 3.29% contre 3.31% en fin de semaine dernière. Le 10 ans, de son côté, se détend de 1 points de base à 4.23% Jean-Francois Vouillot notre correspondant a New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :