Le CAC 40 débute mal la semaine

Et les statistiques publiées vendredi aux Etats-Unis (baisse de la production industrielle en janvier, fléchissement de l'indice de confiance en février) ont quelque peu refroidi les timides ardeurs des investisseurs. Vendredi, le Dow Jones a perdu 0,99 % et le Nasdaq a chuté de 2,07 %. Les places américaines sont fermées aujourd'hui pour cause de Président's Day.Peu de publications de résultats de sociétés aujourd'hui pour soutenir la tendance. Danone annoncera ces comptes annuels, ce soir après la clôture. L'action perd 0,45 % à 132,6 euros. Selon le consensus JCF Group, le bénéfice net pourrait reculer de 17,3 %, affecté notamment par les coûts du plan de restructuration de la branche biscuits.France Télécom monte de 0,66 % à 30,4 euros. L'opérateur en télécommunications assure qu'il n'est " pas obligé de financer les investissements dans l'UMTS de l'allemand MobilCom qu'il désapprouverait ". France Télécom détient 28,5 % de Mobilcom. L'opérateur de téléphonie allemand a annoncé le 31 janvier dernier un ambitieux plan de développement.Lagardère dément vouloir céder sa branche automobile Matra à ses dirigeants. En revanche, Philippe Guédon, le président de Matra Automobile, cité par le Figaro, accueillerait très favorablement un tel projet. Matra Automobile est à l'origine du Renault Espace et de l'Avantime. L'action Lagardère s'effrite de 0,42 % à 45,55 euros.Comme attendu, le chiffre d'affaires d'Ipsos a progressé de 46 % à 480 millions d'euros l'an dernier. Le sondeur indique néanmoins que la marge d'exploitation sera inférieure aux 8 % initialement attendus, même si elle progressera par rapport à celle de l'année précédente (7,3 %). Le titre recule de 2,99 % à 65 euros.Guillemot perd 0,65 % à 16,89 euros. Les résultats annuels 2000-2001 du groupe d'accessoires pour consoles de jeux vidéos n'ont pas été approuvés lors de l'assemblée générale des actionnaires de vendredi dernier. Aucune explication n'est fournie par la direction. Elle se donne deux mois supplémentaires pour faire ses comptes.Eurofins Scientific annonce un chiffre d'affaires 2001 meilleur que prévu : 127 millions d'euros, contre une prévision de 117 millions d'euros. La croissance, en tenant compte des acquisitions, atteint 150 %. L'action bondit de 5,96 % à 16 euros dans peu de volumes.Enfin, Arcelor, le premier sidérurgiste mondial, né de la fusion entre Usinor, le luxembourgeois Arbed et l'espagnol Aceralia, fera son entrée à la Bourse de Paris à 12h00. Olivier PinaudCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.