Alcatel vise toujours un résultat opérationnel positif en 2002

Les chiffres qu'Alcatel vient de délivrer au titre du premier trimestre sont sans grande surprise. Comme il l'avait laissé entendre la semaine passée avec des chiffres préliminaires au cours de son assemblée générale (voir ci-contre), son résultat net est tombé de 1,5 milliard d'euros au quatrième trimestre 2001 à 836 millions. Au premier trimestre 2001, Alcatel avait enregistré un bénéfice de 210 millions d'euros.Egalement évoqué, il y a une semaine, le chiffre d'affaires recule quant à lui de 30,8% en un an, à 4,3 milliards d'euros. "Nous prévoyons une décroissance des ventes de 30% au premier trimestre 2002", avait indiqué le groupe en février. Le chiffre d'affaires marque aussi le pas sur le quatrième trimestre 2001 où il avait atteint 6,38 milliards d'euros. Le groupe souligne que ses ventes ont crû plus vite que le marché dans les réseaux large bande et les infrastructures mobiles, mais que le marché des équipements a continué à souffrir des réductions d'investissement des opérateurs traditionnels et des difficultés financières des opérateurs alternatifs.Toutefois, l'indicateur le plus regardé chez l'équipementier reste le résultat opérationnel. Et là, bien que toujours dans le rouge, il fait ressortir une légère amélioration en séquentiel. De -368 millions au quatrième trimestre (-425 millions en pro forma), il est en effet passé à -343 millions d'euros. Et le groupe insiste sur les efforts produits pour améliorer sa rentabilité. "Par rapport au quatrième trimestre 2001, nous avons réduit le besoin en fonds de roulement de plus de 900 millions d'euros, dégagé une trésorerie opérationnelle positive de près d'un demi-milliard d'euros et réduit l'endettement net de plus de 300 millions d'euros", explique le communiqué.Dès lors, Alcatel compte poursuivre sur cette voie et attend pour le deuxième trimestre une croissance séquentielle (d'un trimestre sur l'autre) à un chiffre et une nouvelle réduction des pertes opérationnelles. Mais le véritable sursaut n'est, comme auparavant, attendu que sur la deuxième partie de l'année. Les objectifs pour l'ensemble de l'exercice restent donc ceux qui avaient été fixés en début d'année, même si le discours paraît un peu plus prudent. Avant, Alcatel disait tabler sur "un résultat opérationnel positif pour l'ensemble de l'année 2002". Maintenant, il prévoit de réaliser "un résultat opérationnel légèrement positif".En Bourse, l'action s'est bien tenue jusqu'à ce que la baisse de l'indice Ifo vienne porter un coup aux marchés. En fin de journée, elle cède 0,06% à 14,30 euros et affiche 26% de pertes sur l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.