Le Nasdaq à nouveau orienté à la baisse

 |  | 478 mots
Lecture 2 min.
Le Dow Jones progresse de 0.32%, à 10 091.87 points. Le Nasdaq recule de 1.95%, pour clôturer à 1 644.87 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, cède 0.17%, à 1 084.56 points.Du côté des valeurs, on retriendra Xerox, qui recule de 11.91% à 7.99 dollars. Le groupe fait les frais  de l'abaissement de la note de sa dette par Moody's. L'agence financière souligne son inquiétude face au niveau de la trésorerie et à celui de l'endettement.Dans le secteur des logiciels, Oracle recule de 9.52% à 8.55 dollars. Lehman Brothers a revu à la baisse ses prévisions de résultats sur l'éditeur pour le quatrième trimestre et table désormais sur un chiffre d'affaires de l'ordre de 2.566 milliards de dollars, contre 2.749 milliards de dollars initialement prévus. Les prévisions de bénéfice net par action sont ramenées de 13 à 11 cents. La banque souligne, malgré tout, qu'elle maintient sa recommandation à l'achat avec un objectif de cours à 25 dollars.Dans le secteur des médias, EchoStar Communications abandonne 4.89% à 26.26 dollars. Le numéro deux de la télévision par satellite a reporté ses résultats pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en progression, à 1.1 milliards de dollars, contre 862 millions l'année dernière à la même période. Les pertes du groupe se réduisent à 97 millions de dollars, ou 20 cents par action, contre 170 millions de dollars, ou 36 cents par action, sur l'exercice précédent.Du côté des valeurs Internet, Priceline.com chute de 22.10% à 4.09 dollars. Le site Internet a publié ses résultats pour le premier trimestre. Le bénéfice net par action ressort en ligne avec les estimations des analystes, à 2 cents, contre une perte 7 cents l'année dernière à la même époque. Cependant, les revenus sont en repli, à 262 millions de dollars, contre 270 millions de dollars sur l'exercice précédent. La société a également revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour le deuxième trimestre et table désormais sur 320 à 350 millions de dollars de revenus, correspondant, en base pro forma, à un bénéfice net par action de 3 à 5 cents.Sur le marché des changes, l'Euro abandonne une partie des gains enregistrés cette semaine. La devise européenne souffre des commentaires de Wim Duisenberg, qui souligne des risques d'inflation dans la zone Euro. L'Euro clôture à 0.9030. Le Yen perd également du terrain face au billet vert, mais résiste un peu mieux, finissant la séance à 127.88, contre 127.49 hier.Sur le marché obligataire, une partie des gains d'hier a été effacée et les taux se tendent avant la publication, demain, des chiffres de l'emploi. Les opérateurs s'attendent à voir, dans les chiffres publiés, la confirmation d'un statu-quo de la politique monétaire jusqu'au mois d'août. Le 2 ans se tend à 3.23%. Le rendement du 5 ans se tend de 5 points de base, à 4.41%. Le 10 ans finit la séance à 5.10%, contre 5.06% hier.  Jean-Francois Vouillot, notre correspondant à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :