En baisse avec Wall Street

Les statistiques américaines du jour sont plutôt inquiétantes : l'indice provisoire de confiance des consommateurs recule en février à 90,9 points contre 93 en janvier. La production industrielle a baissé de 0,1% en janvier par rapport à décembre. Surtout, le taux d'utilisation des capacités de production a baissé de 0,2 point à 74,2%, le plus bas niveau depuis avril 1983.Aujourd'hui, les valeurs de technologie pèsent le plus lourdement sur l'indice parisien. A commencer par Alcatel, qui chute de 6,68% à 16,06 euros et signe la plus forte baisse du CAC 40. L'équipementier recule après avoir vu sa note d'emprunteur à court terme réduite d'un cran par Standard & Poor's, qui estime que son marché continue de se détériorer.France Télécom cède 5,83 % à 30,2 euros. L'opérateur est affecté par les commentaires de l'opérateur allemand Mobilcom, dans lequel il détient 28% du capital. Ce dernier déclare ce soir que le Français fait pression sur lui pour qu'il limite ses dépenses dans l'UMTS, mais précise qu'il " ne se laissera pas influencer par les souhaits à court terme de France Télécom concernant l'UMTS. " Le titre est également affecté par la dégradation par S&P de Qwest Communication, qui rencontre des difficultés à se refinancer sur le marché.Les autres grandes " TMT " de la cote reculent à leur suite : Dassault Systèmes perd 6,36% à 51,5 euros. Vivendi Universal abandonne 4,03% à 45,50 euros. Thomson Multimedia, qui doit faire appel au marché, s'enfonce de 1,9% à 31 euros et Lagardère recule de 1,32% à 45,74 euros.Archos, pour son premier jour de cotation, perd 0,36% à 13,85 euros.Avenir Telecom perd 10,16% à 1,15 euro. La société de distribution de téléphones mobiles indique que les ventes du trimestre clos fin décembre ont chuté de 47% à 184 millions d'euros. Completel lâche 11,49% à 0,77 euro.Elior abandonne 5,26% à 8,46 euros. Le groupe de restauration collective annonce une augmentation de 15% de son chiffre d'affaires annuel à 595 millions d'euros, inférieure aux attentes des analystes.Rares valeurs bien orientées ce soir : Schneider gagne 2,5% à 55,3 euros. Thales progresse de 2,63% à 39 euros. Danone avance de 1,98% à 133,60 euros et Vivendi Environnement de 1,53% à 37,81 euros. Les valeurs refuge traditionnelles jouent bien leur rôle. Aventis gagne 0,06% à 83,55 euros. Sanofi Synthelabo prend 0,14% à 72,30 euros.Jocelyn JoveneCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.