Les prémices d'un axe bancaire franco-italien

A l'occasion de la présentation de ses résultats semestriels, la première banque italienne IntesaBci a non seulement annoncé un plan stratégique à trois ans, mais aussi un accord majeur avec Lazard Italie, et un autre, certes moins surprenant, avec le Crédit Agricole. La banque verte est en effet le premier actionnaire d'IntesaBci avec 16,25% du capital. Pour matérialiser ses nouvelles orientations stratégiques, qui passent notamment par un renforcement de ses activités sur son terrain domestique, le groupe bancaire italien ne lésine pas. Il va consacrer 300 millions d'euros pour entrer dans le monde de la banque d'affaires aux côtés de Lazard Italie, par le biais d'une société commune détenue à 40% par Intesa et 60% par la banque d'affaires.D'emblée, les actifs de Lazard en Italie seront transférés dans cette nouvelle structure. IntesaBci deviendra aussi actionnaire de la holding de tête du groupe Lazard aux Etats-Unis à hauteur de 3%, en souscrivant des obligations convertibles. Cette opération est donc loin d'être anodine.Côté Crédit Agricole, l'accord se situe sur le terrain de la banque privée où les deux groupes vont oeuvrer ensemble au travers d'une filiale commune, contrôlée majoritairement par IntesaBci. Dans la foulée, le Crédit Agricole s'invitera dans une filiale commune à IntesaBCI et à Generali, vouée à la bancassurance.A première vue, avec Lazard, Crédit Agricole et Generali , IntesaBci joue la carte des partenariats. Mais à y regarder de plus près, ces divers projets prennent une autre allure. Il suffit de se plonger dans les liens capitalistiques des quatre groupes. Le Crédit Agricole est actionnaire d'IntesaBci mais détient aussi plus de 30% de Rue Impériale, holding de participations du groupe Lazard en France. Bientôt, la banque italienne figurera au rang des actionnaires de Lazard LLC. Generali possède pour sa part 5,8% d'IntesaBci. Un axe franco-italien se dessine donc sur l'échiquier européen. Reste à savoir s'il servira de tremplin à des opérations de plus grande envergure.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.