Paris ouvre en hausse, France Télécom recherché

 |  | 365 mots
Lecture 2 min.
Le CAC 40 a ouvert en hausse de 0,44% à 4.380,06 points, dans un marché essentiellement animé par l'actualité des opérateurs de télécommunications après les résultats meilleurs que prévu publiés par le britannique Vodafone, et avant les assemblées générales de France Télécom et de Deutsche Telekom. A 9h12, l'indice phare gagnait 0,80% à 4.395,55 points.Faute d'indications en provenance de Wall Street, fermée hier pour le "Memorial Day", l'activité de ce mardi sera concentrée, outre les valeurs de télécoms, autour d'Alstom, qui a annoncé une augmentation de capital, et d'Air France qui doit publier ses résultats annuels après la clôture.Sur l'agenda économique de ce mardi figurent la statistique des ventes au détail de la zone euro en mars, celle des revenus et des dépenses des ménages américains en avril, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board de mai, ainsi que les ventes de logements anciens du mois dernier.France Télécom gagne 4,69% à 21,67 euros, soutenu notamment par la progression de 44% du résultat opérationnel de Vodafone, numéro européen de la téléphonie mobile, pour son exercice fiscal 2002. La presse de ce matin rapporte que Michel Bon a réussi à convaincre le gouvernement qu'une augmentation de capital de France Télécom n'était pas d'actualité, d'autant que les conditions de marché ne sont guère favorables. Le Financial Times croit savoir de son côté que l'opérateur français est sur le point de reprendre une partie de la dette de l'allemand MobilCom. L'assemblée générale du groupe dirigé par Michel Bon se tiendra ce mardi à partir de 17 heures.Alstom cède en revanche 3,49% à 12,45 euros. Le groupe a annoncé le lancement d'une augmentation de capital de 636 millions d'euros au prix unitaire de 9,60 euros. L'opération se fera à raison de quatre actions nouvelles pour 13 détenues. La période de souscription court du 4 au 17 juin.Vivendi Universal prend encore 2,06% à 34,74 euros à la veille de son conseil d'administration qui doit se tenir à New York.Enfin, Air France, qui doit publier ses résultats 2001/2002 après la clôture, grignote 0,22% à 18,24 euros.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :