La chute de Vivendi pèse sur le CAC 40

 |  | 552 mots
Lecture 3 min.
Le recul de TotalFinaElf, première pondération du CAC 40, pèse également sur la tendance alors que les investisseurs s'attendent à des prises de bénéfices sur le baril de pétrole à Londres après la progression de la semaine dernière. Le retournement à la baisse des valeurs technologiques, qui avaient soutenu la cote ce matin, accentue le recul de l'indice. Par ailleurs, l'ouverture cette semaine de la saison des résultats du quatrième trimestre des entreprises américaines renforce la prudence des boursiers.Le CAC 40 cède 0,96% à 4.638,03 points dans un volume d'affaires étoffé d'environ 1,2 milliard d'euros.L'attentisme du marché est renforcée par l'attente d'une conférence téléphonique, cet après-midi, du géant américain des médias et d'Internet AOL Time Warner. Les analystes estiment que le groupe devrait revoir en baisse ses prévisions pour 2002. Une perspective qui explique en partie les hésitations du marché parisien à l'égard du secteur des médias en général.Plus forte baisse du CAC 40, Vivendi Universal recule de 4,08% à 59,95 euros après avoir annoncé le placement de 55 millions d'actions d'autocontrôle pour environ 3,3 milliards d'euros. Une opération visant essentiellement à réduire l'endettement du groupe de médias et de communication.En hausse à l'ouverture, les valeurs technologiques se sont retournées à la baisse sous l'effet de prises de bénéfices. Alcatel cède 1,25% à 20,53 euros, Cap Gemini perd 0,88% à 84,25 euros, Dassault Systèmes 1% à 55,05 euros et STMicroelectronics 0,77% à 38,50 euros. De son côté, Bull chute de 4% à 1,20 euro. Le groupe a racheté à Steria les activités italiennes de Bull Europe Services, exerçant ainsi une option qu'il s'était réservée après la cession de sa filiale européenne de services. Les activités concernées représentent un chiffre d'affaires de l'ordre de 150 millions d'euros.Aux médias, TF1 abandonne 0,90% à 30,75 euros, M6 cède 0,82% à 32,70 euros et Havas Advertising 3,91% à 9,10 euros.Lafarge baisse de 1,68% à 105,10 euros alors que Goldman Sachs a sorti le titre de son portefeuille type européen.EADS lâche 1,27% à 13,96 euros en dépit de la confirmation par EasyJet de négociations avec Boeing et Airbus en vue d'une commande pouvant porter sur 75 appareils.Pechiney recule de 1,84% à 61,45 euros alors que le norvégien Norsk Hydro a devancé le Français dans le rachat de l'allemand VAW.Contre la tendance, Scor progresse de 3,13% à 39,19 euros alors que Morgan Stanley est passé de "neutre" à "surperformance" sur la valeur.Accor avance de 1,49% à 41,61 euros. UBS Warburg a relevé sa recommandation sur le titre de "conserver" à "achat fort ".Suez s'apprécie de 0,52% à 32,86 euros. Sa filiale Ondeo a annoncé avoir signé un contrat de 200 millions d'euros pour la gestion des eaux usées de Yangju, dans la banlieue de Séoul. Le groupe a par ailleurs fait savoir qu'il avait porté à 135 millions d'euros sa provision sur l'Argentine après la dévaluation du peso.Elior s'adjuge 1,24% à 8,15 euros. Goldman Sachs a relevé sa recommandation sur le titre de "performance en ligne" à "surperformance" et porté son objectif de cours de 7,7 à 9,5 euros.Sur le Nouveau Marché, Nicox bondit de 6,01% à 54,70 euros. Le groupe a annoncé avoir obtenu le feu vert de l'administration américaine pour des essais cliniques aux Etats-Unis du HCT 12026, son traitement contre l'incontinence urinaire.Enfin, Club Méditerranée recule de 2,11% à 45,96 euros à la veille de la publication de ses résultats 2000-2001.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :