Alcoa poursuit son redressement

Mois après mois, Alcoa remonte la pente. Le géant américain, qui avait connu un quatrième trimestre 2001 déficitaire, avait en effet réussi à renouer avec les bénéfices au premier trimestre (voir ci-contre). Les chiffres concernant la période avril-juin, qui ont été publiés ce lundi, montrent qu'il a poursuivi ses efforts.Certes, le contexte est resté relativement difficile pour le marché de l'aluminium. Alcoa note qu'en raison d'une demande toujours limitée, les prix ont reculé de 8,8% en un an. Du coup, les résultats s'avèrent moins bons que ceux qui avaient été publiés à la mi-2001. Mais, avec 232 millions de dollars, le bénéfice trimestriel a gagné 6,4% par rapport à celui des trois mois précédents. Le groupe semble donc reparti sur le chemin de la croissance bénéficiaire. Une tendance qui contraste avec celle de 2001, dont les trois derniers mois avaient constitué le sixième trimestre d'affilée de repli des résultats.Après les 26 cents du premier trimestre, le bénéfice par action (BPA) du groupe est ressorti à 27 cents sur les trois mois suivants. Un chiffre très proche des attentes du marché, puisque le consensus First Call attendait un BPA de 28 cents.Le niveau de chiffre d'affaires constitue lui aussi un léger mieux. Alors qu'en comparaison annuelle, il était en recul de 19% pour la période janvier-mars, à 4,9 milliards de dollars, la baisse sur le deuxième trimestre n'est plus que 12,5%, à 5,24 milliards de dollars.Pour sortir au plus vite de la situation délicate dans laquelle il se trouvait en fin d'année dernière, le groupe avait annoncé un plan de rigueur. Les économies réalisées s'étaient élevées à 436 millions de dollars ( en rythme annuel) à fin mars. Un montant qui a été porté à 492 millions de dollars à fin juin. Pour Alcoa, l'objectif est toujours d'atteindre 1 milliard de dollars d'économies en 2003.Face au succès de ces réductions de coûts, le groupe se veut d'ailleurs raisonnablement optimiste pour l'avenir. "Si la tendance économique se confirme, nous devrions continuer à afficher une profitabilité accrue sur la seconde moitié de l'année, même aux prix de l'aluminium actuels", souligne le président du groupe, Alain Belda.A Wall Street, Alcoa avance de 0,31% à 32,77 dollars deux heures après l'ouverture. Jusqu'ici, l'action a réalisé un parcours proche de celui des valeurs traditionnelles de l'économie américaine. Le géant de l'aluminium affiche un repli de 7,5% sur l'année, alors que le Dow Jones abandonne 6%. Ce qui apparaît relativement limité par rapport aux 25% perdus par le Nasdaq.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.