Redressement après un repli initial, VU, FT et TF1 en hausse

En baisse de 0,48% à 3.839,89 points à l'ouverture, le CAC 40 s'inscrivait rapidement en légère hausse grâce à la bonne tenue de Vivendi Universal, France Télécom et TF1. Les autres grandes technologiques de la cote s'inscrivent en baisse à la suite du recul de près de 3% du Nasdaq. On notera également la forte baisse de Sodexho Alliance après l'annonce d'un chiffre d'affaires sur neuf mois jugé décevant. On notera également que LVL Médical est réservé à la baisse. A 9h25, le CAC 40 gagnait 0,73% à 3.886,43 points.Hier, les marchés américains ont été affectés par les révélations sur les pratiques comptables de Merck. Les premiers résultats trimestriels, et notamment ceux d'Alcoa, sont par ailleurs jugés plutôt décevants. Le Dow Jones a cédé 1,12% à 9.274,90 points, le S&P 500 a perdu 1,22% à 976,98 et le Nasdaq Composite a reculé de 2,95% à 1.405,61 points.En l'absence de donnée économique majeure en provenance des Etats-Unis, les marchés s'intéresseront plus particulièrement à la production industrielle de mai en Allemagne et en Grande-Bretagne. Les investisseurs étudieront également les chiffres de l'emploi de juin outre-Rhin et le produit intérieur des Douze au premier trimestre.Vivendi Universal gagne 1,11% à 18,20 euros. Le groupe a obtenu une ligne de crédit de 1 milliard d'euros accordée par un pool bancaire, rapporte Le Figaro économie. Selon des sources proches du groupe citées par Reuters, VU aurait besoin de 2 milliards d'euros pour faire face à ses échéances à court terme.Vivendi Environnement prend 0,65% à 29,32 euros. La filiale de VU a annoncé hier soir son intention de se désengager définitivement de la compagnie des eaux américaine Philadelphia Suburban Corp. (PSC) en cédant en une fois sa participation de 16%. Sur la base du cours de clôture de PSC hier à New York, VE pourrait lever près de 211 millions de dollars de cette cession, avant paiement des honoraires des banques d'affaires réalisant l'opération.France Télécom reprend 0,74% à 15,06 euros. L'agence de notation Fitch a annoncé espérer pouvoir évoquer avec le gouvernement français son éventuel soutien à l'opérateur de télécommunications. Vendredi, Fitch a déclassé la dette du groupe juste un cran au-dessus de " junk bond " (obligation spéculative).Les autres grands noms de la haute technologie reculent à la suite du Nasdaq. Alcatel perd 2,09% à 6,56 euros et STMicroelectronics 0,94% à 25,25 euros.A contrario, TF1 progresse de 2,66% à 27,80 euros. Patrick Le Lay a brisé en tabou en déclarant au magazine CB News qu'il n'excluait plus une fusion entre les bouquets numériques TPS et CanalSatellite.Sodexho Alliance recule de 5,78% à 34,90 euros à la suite d'un chiffre d'affaires sur 9 mois jugé décevant, notamment en termes de croissance interne. Le groupe a par ailleurs annoncé avoir obtenu deux contrats totalisant 881 millions de dollars auprès des Marines américains.LVL Medical est réservé à la baisse. Selon Le Figaro économie, les négociations en cours entre la société d'aide médicale à domicile et la Cnam concernant une erreur de tarification auraient échoué. L'accord à l'amiable espéré par LVL prévoyait la rétrocession de 4,4 millions d'euros. Selon certaines sources, " l'erreur de tarification s'étendrait à d'autres produits que l'oxygène ". La prochaine étude du dossier est renvoyée à septembre.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.