Carrefour maintient ses objectifs

 |  | 281 mots
Lecture 1 min.
Carrefour poursuit sa route. Après un peu plus de cinq mois d'activité sur l'exercice 2002, le groupe se dit toujours confiant dans la réalisation de ses objectifs. Devant des investisseurs, le PDG, Daniel Bernard, a en effet indiqué qu'il maintenait ses prévisions pour l'année en cours: une croissance de 5% à taux de change constants et une hausse de 10 à 15% du résultat net après survaleurs.Le groupe attend donc un rebond sur la fin de l'exercice car, au premier trimestre (voir ci-contre), ses ventes à taux constants n'ont progressé que de 3%. Et pour les mois suivants, Carrefour ne semble pas non plus avoir enregistré une croissance des ventes de 5%. Daniel Bernard a précisé que pour avril et mai, la croissance de son chiffre d'affaires hors essence était supérieure de 2,3 points à celle de l'indice FCD de la grande distribution. Or, ce dernier était nul en avril et de +1,2% en mai pour les hypermarchés.Le groupe se veut également confiant à l'international. Il insiste sur sa croissance de 2% en avril et de 9% en mars sur le marché espagnol. Et il précise, sans toutefois fournir de chiffres, avoir gagné des parts de marché en Italie, en Belgique, en Argentine et au Brésil.L'annonce de ce maintien de prévision permet à l'action de progresser, sans toutefois provoquer un enthousiasme démesuré: elle gagne 1,29% à 54,95 euros en fin de journée. Il faut dire que lorsque ces prévisions avaient été délivrée pour la première fois, en mars (voir ci-contre), le marché les avait jugées très prudentes. Car sur les quatre années précédentes, la croissance moyenne des bénéfices avait dépassé les 20%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :