Première séance positive de la semaine à +2,04%

Enfin ! Pour la première fois depuis le début de la semaine, le CAC 40 a terminé en hausse. L'indice de référence de la Bourse de Paris gagne 2,04% à 3.697,13 points. En raison de la fermeture de Wall Street pour Independance Day, la fête nationale américaine, les volumes traités sont relativement faibles. Ce midi, la Banque d'Angleterre et la Banque centrale européenne ont opté, sans surprise, pour le statu quo en matière de taux d'intérêt.Les investisseurs ont profité de ce calme relatif pour procéder à des achats à bon compte sur les valeurs récemment massacrées. France Télécom bondit de 16,41% à 13,05 euros. Les investisseurs sont persuadés que l'opérateur de télécommunications bénéficiera prochainement de l'appui de l'Etat, son principal actionnaire. " L'Etat a sifflé la fin du jeu baissier ", résume un trader. Selon certains, le gouvernement serait notamment intervenu auprès des intermédiaires financiers pour que ceux-ci cessent de prêter leurs titres aux fonds spéculatifs. Une rumeur d'émission obligataire avec garantie de l'Etat circule également dans les salles de marché. L'opérateur téléphonique ne fait aucun commentaire.Rebond également pour Vivendi Universal, mais plus limité. L'action reprend 5,54% à 14,67 euros. Ce matin, elle bondissait de 18% sur un plus haut de 16,44 euros. Jean-René Fourtou, le nouveau président du groupe de médias, en remplacement de Jean-Marie Messier, a reconnu, peu de temps après sa prise de fonction, que " la situation est tendue sur le plan de la trésorerie ". Il aurait déjà entamé des discussions avec les banques partenaires de Vivendi Universal pour obtenir de nouvelles lignes de crédit à court terme. Un audit sur les comptes du groupe sera également prochainement lancé. En attendant le résultat de celui-ci, l'évolution du titre devrait rester erratique, selon les analystes du secteur. Vivendi Environnement prend 1,62% à 28,85 euros. La filiale de Vivendi Universal lance son augmentation de capital, de 1,53 milliard d'euros, aujourd'hui. Le groupe émet 57.696.092 actions au prix unitaire de 26,50 euros à raison d'une action nouvelle pour six anciennes.TF1 s'adjuge 5,85% à 25,51 euros. Pourtant, la valeur a été dégradée par Exane, de " surperformance " à " sousperformance " avec un objectif de 24 euros. KBC Securities a également réduit son objectif de 33 à 29 euros, avec une recommandation maintenue à " alléger ". La part d'audience de la chaîne a progressé à 34,5% en juin, contre 31,9% en mai et 31,8% en juin 2001, selon l'étude Médiamétrie. Par ailleurs, le groupe aurait été retenu pour la reprise des principaux actifs du groupe de médias en faillite KirchMedia.Les autres valeurs technologiques rebondissent également. Alcatel reprend 9,7% à 6,22 euros. Sur le SRD, Transiciel prend 12,35% à 18,2 euros, Nokia + 6,96% à 14,45 euros et Philips + 7,04% à 25,71 euros. En revanche, A Novo ne profite pas du rebond. L'action du groupe de maintenance électronique chute encore de 23,11% à 1,73 euro.EADS gagne 4,81% à 16,35 euros. Air New Zealand a passé commande de 15 Airbus A 320 et pris une option sur 20 appareils supplémentaires. La compagnie néo-zélandaise était précédemment cliente chez Boeing, le concurrent américain d'Airbus.Pinault-Printemps Redoute monte de 0,1% à 102,5 euros. Hier, il a chuté de 11,72% suite à une rumeur concernant sa solidité financière. Le groupe va déposer plainte pour manipulations de cours et propagation de fausse nouvelle. Le distributeur précise qu'il demandera des dommages et intérêts. LVMH recule de 2,22% à 46,25 euros.Le Crédit Agricole gagne 0,95% à 20,26 euros et le Crédit Lyonnais + 1,22% à 43,8 euros. La banque verte a réaffirmé son intérêt pour le Lyonnais, tout en indiquant qu'il était prématuré d'évoquer un schéma et un calendrier pour un éventuel rapprochement. La Tribune rapportait ce matin que les deux établissements " discutent mariage ". Pour le quotidien, l'opération pourrait prendre la forme d'un échange de titres et de cash. De son côté, la banque publique a démenti qu'une opération soit en cours.Olivier PinaudCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.