Le Nikkei s'enflamme dans le sillage de Wall Street

Accès de forte fièvre à Tokyo. L'indice Nikkei, indice vedette de la place japonaise, s'est envolé lors de la séance d'aujourd'hui, et a terminé en hausse de 5,90%, à 11.450,22 points, la plus forte progression depuis mars 2001 et à son meilleur niveau depuis le 16 août dernier. Les investisseurs ont été inspirés par la forte progression de Wall Street vendredi (voir article ci-contre) et par des signes qui montrent que les grandes banques comme Mizuho Holdings intensifient leurs efforts pour assainir leurs finances. Conséquence, Mizuho, premier groupe bancaire mondial par les actifs, a gagné 14,23% à 297.000 yens, les investisseurs voyant dans la faillite, au cours du week-end, du groupe de BTP Sato Kogyo Co Ltd le signe que les banques accélèrent le règlement de leurs problèmes des créances douteuses. Le marché a également profité de la forte progression des valeurs technologiques américaines, marquée par une envolée de 11,05% de l'indice des semi-conducteurs de la Bourse de Philadelphie. Vendredi, le Nasdaq a gagné plus de 4%.La hausse des indices américains a été provoquée par la publication de statistiques venant conforter l'hypothèse d'une reprise de l'économie américaine. Pour les entreprises japonaises, aussi bien du secteur automobile que de celui des technologiques, une amélioration de l'état de santé des Etats-Unis serait une véritable bouffée d'oxygène. En récession, le Japon ne peut actuellement compter pour se relancer sur la consommation des ménages nippons. Celle-ci demeure depuis des mois désespéremment atone. latribune.f

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.