Paris monte dans l'attente d'une hausse de Wall Street

La Bourse de Paris progresse de plus de 3% à mi-séance, dopée par l'accélération des hausses de vedettes de la haute technologie comme France Télécom, Vivendi Universal et Alcatel. La remontée du dollar face à l'euro, mais surtout la perspective d'une poursuite du rebond à Wall Street ont généré un mouvement acheteur. L'évolution du contrat future septembre sur indice Dow Jones laisse en effet entrevoir un gain de plus de 1% à l'ouverture.A midi, le CAC 40 gagnait 2,78% à 3.799,81 points, dans un volume d'échanges qui s'est progressivement étoffé pour atteindre plus de 1,4 milliard d'euros sur les valeurs de l'indice.Il reste qu'une accalmie ne peut être écartée dans l'attente de la publication, à 14h30, des statistiques de l'emploi aux Etats-Unis en juin. Si les économistes interrogés par Bloomberg tablent sur une hausse du taux de chômage à 5,9%, contre 5,8% en mai, ils attendent une progression des créations d'emplois à 75.000 contre 41.000.France Télécom poursuit sa reprise avec un gain de 13,79% à 14,85 euros dans près de 12 millions de pièces. Convaincus du soutien de l'Etat envers le groupe, les investisseurs semblent indifférents à la dégradation par Fitch des notes long terme de l'opérateur. L'agence de notation avait par ailleurs préparé les marchés à cet abaissement. De son côté, Orange progresse de 8,59% à 4,93 euros.Vivendi Universal prend encore 8,73% à 15,95 euros dans 8 millions de titres échangés. L'action continue de bénéficier de rachats de découvert après son récent décrochage. Le marché reste toutefois dans l'expectative quant aux problèmes de trésorerie du groupe. Citant des analystes, le Wall Street Journal écrit que VU pourrait avoir à faire face à un manque de trésorerie de 2,7 milliards d'euros à la fin de l'année, et de 5,5 milliards à la mi-2003.Alcatel avance de 4,34% à 6,49 euros après un bref passage à vide dans la matinée. Le groupe a rassuré sur sa situation financière mercredi soir. Près de 10 millions de titres de l'équipementier ont changé de mains.Les autres valeurs technologiques sont également bien orientées à l'image de Cap Gemini (+6,24% à 39,15 euros), Dassault Systèmes (+2,50% à 41), STMicroelectronics (+3,66% à 24,36) et Thomson Multimédia (+3,69% à 25,60 euros).TotalFinaElf avance de 2,78% à 166,20 euros dans un volume modéré d'environ 1 million de pièces. La presse de ce matin rapporte que le groupe envisage de prendre 25% des droits dans un gisement pétrolier russe en Mer de Barents.EADS monte de 3,06% à 16,85 euros. Le président d'Airbus, Noël Forgeard, a déclaré ce matin que le constructeur aéronautique n'a pas consommé de trésorerie au premier semestre en dépit de la crise de l'après 11 septembre. Il estime par ailleurs que la remontée de l'euro face au dollar ne pèsera pas sur les comptes du groupe en 2002, 2003 et 2004.Danone gagne 0,65% à 138,40 euros alors que Goldman Sachs a relevé les prévisions de bénéfice par action du groupe de 7,20 à 7,29 euros pour 2002, et de 7,80 à 8 euros pour 2003.Contre la tendance, AGF corrige de 1,33% à 44,40 euros signant ainsi l'unique baisse du CAC 40. Selon Le Figaro Economie, qui cite des analystes, la récente chute du CAC 40 devrait se traduire par 100 millions de provisions pour l'assureur sur son portefeuille d'actions au premier semestre. Axa gagne en revanche 1,87% à 16,37 euros.JC Decaux abandonne 6,49% à 12,25 euros. Goldman Sachs a retiré le groupe de mobilier urbain de sa liste de référence. La banque d'affaires a en outre révisé en baisse ses prévisions de chiffre d'affaires et d'excédent brut d'exploitation du groupe en prévision d'un ralentissement du secteur.Enfin, Prismaflex International chute de 14,29% à 9 euros. Le groupe d'affichage publicitaire a fait état d'une perte nette de 4,3 millions d'euros sur son exercice 2001-2202, après un bénéfice de 1,6 million un an plus tôt.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.