Paris poursuit sa chute

 |  | 314 mots
Lecture 1 min.
Le CAC 40 a ouvert en baisse de 1,06% à 3.915,04 points après avoir touché son plus bas niveau de clôture depuis le 25 septembre jeudi. Le recul de Wall Street hier, consécutif à la baisse des ventes aux détail en mai et à l'avertissement de Lucent, pèse évidemment sur la cote. D'autres mises en garde sont intervenues depuis, notamment celle de Sprint. L'annonce d'un attentat à la voiture piégée contre le consulat américain de Karachi, au Pakistan, vient en outre alourdir le climat géopolitique. A 9h30, le CAC 40 cédait 1,25% à 3.907,94 points.L'actualité macro-économique sera à nouveau fournie ce vendredi. L'Office britannique de la statistique interviendra en premier en publiant, à 10h30, les chiffres de l'emploi du mois d'avril. Suivront trois statistiques américaines : les stocks des entreprises en avril, à 14h30, la production industrielle de mai et l'indice préliminaire de confiance de l'Université du Michigan pour le mois de juin.Plus forte baisse du CAC 40, Cap Gemini plonge de 10,53% à 42,50 euros. Le titre a fait l'objet de dégradations de la part de Merrill Lynch et de Goldman Sachs. Le premier est passé de "neutre" à "vendre-alléger" à moyen terme, et le second a annoncé la révision en baisse de ses estimations de bénéfice par action.Alcatel chute de 5,21% à 9,64 euros après avoir touché son plus bas depuis septembre 1988 la veille.France Télécom et Vivendi Universal ne sont pas mieux lotis et cèdent respectivement 4,41% à 16,25 euros et 2,82% à 28,28 euros.Casino recule de 0,91% à 87,40 euros. Fitch Ratings a abaissé la note à long terme du distributeur français en raison des risques liés à sa prise de participation dans Laurus. Le groupe néerlandais a finalisé hier un plan de sauvetage avec Casino et ses banques.Enfin, Zodiac perd 0,85% à 24,60 euros après l'annonce d'un repli de 0,3%, à 1,13 milliard d'euros, de son chiffre d'affaires sur les neuf premiers mois de son exercice 2001-2002.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :