Munich Re rebondit au premier trimestre

 |  | 236 mots
Le premier trimestre de l'exercice 2002 marque, pour le réassureur allemand Munich Re, le rebond de ses bénéfices après le trou noir de l'année 2001 (lire ci-contre). Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe enregistre un bénéfice net hors exceptionnels de 700 millions d'euros, soit 3 fois plus que l'ensemble de l'année 2001 (250 millions d'euros). Les analystes interrogés par l'AFP tablaient sur un bénéfice compris entre 485 et 550 millions d'euros.Si l'on tient compte des éléments exceptionnels, liés au désengagement du groupe du capital d'Allianz pour 3,8 milliards d'euros, le bénéfice net est de 4,5 milliards d'euros.Le résultat net de Munich Re connait donc un rebond spectaculaire après sa chute de 86% en 2001. Ce redressement permet au groupe de réitérer ses perspectives de dépassement du résultat net hors exceptionnel de l'année 2000, soit 1,43 milliard d'euros.Lors d'une conférence de presse, les représentants du groupe ont par ailleurs réaffirmé qu'ils n'avaient pas de velléités de prise de contrôle de la Commerzbank, dont Munich Ré détient 10,4%. "Je ne vois ni nécessité ni raison d'augmenter encore cette part", a déclaré le Pdg Hans-Juergen Schinzler.Sur le Xetra allemand, l'action Munich Re était en hausse ce lundi de 2,55% à 267 euros mais elle reste sur une tendance baissière depuis le début de l'année.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :