Le marché conserve son orientation légèrement haussière

La Bourse de Paris conserve son cap légèrement haussier à mi-séance, alors que les investisseurs saluent la progression des ventes trimestrielles de Sanofi-Synthélabo et Danone. La bonne orientation des contrats futures sur les grands indices new-yorkais laisse par ailleurs envisager, pour l'instant, un rebond de Wall Street cet après-midi. Vivendi Universal demeure cependant dans le rouge cinq heures avant le début de son assemblée générale. A 12 heures 05, le CAC 40 gagnait 0,25% à 4.573,84points dans un volume d'affaires moyennement étoffé avec environ 1,1 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice.Sur le plan économique, l'Insee a confirmé ce matin que les prix à la consommation avaient augmenté de 0,5% en mars, faisant ressortir un taux d'inflation de 2,1% sur un an. Les investisseurs attendent la statistique des commandes de biens durables du mois dernier aux Etats-Unis, prévue en hausse de 0,5%, ainsi que la publication du Livre Beige de la Fed.Plus forte hausse du CAC 40, Sanofi-Synthélabo progresse de 3,79% à 72,75 euros, dopé par la croissance de 15,4%, à 1,85 milliard d'euros, de son chiffre d'affaires à données comparables au premier trimestre. Le groupe pharmaceutique a confirmé son objectif d'une croissance de 25% du résultat net part du groupe avant éléments exceptionnels et amortissement des écarts d'acquisition en 2002. Son concurrent Aventis s'adjuge 2,25% à 79,45 euros.Danone gagne 2,18% à 145,50 euros. Le groupe a fait état d'une hausse de 4,7%, à 3,583 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Le groupe agroalimentaire souligne que cette performance lui permet de confirmer ses objectifs pour l'exercice 2002. Par ailleurs, la presse de ce matin continue d'évoquer l'imminence d'un accord entre le groupe français et Coca-Cola pour la distribution de l'eau d'Evian aux Etats-Unis.Après avoir effacé ses pertes initiales, LVMH est repassé dans le rouge pour céder 0,17% à 57,40 euros. Le titre subit des prises de bénéfices consécutives à un gain de 4,73% en six jours. Le leader mondial du luxe a annoncé une hausse de 8%, à 2,955 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Le groupe maintient par ailleurs son " objectif d'une hausse significative de son résultat opérationnel en 2002 ".Hormis France Télécom, qui cède 0,90% à 29,78 euros, les grandes valeurs technologiques font preuve de résitance. Alcatel prend 0,41% à 14,72 euros, Cap Gemini gagne 0,81% à 68,35. STMicroelectronics cède pour sa part 0,31% à 35,57 euros.Sur le Nouveau Marché, Wavecom bondit de 17% à 34,75 euros. Le spécialiste des modules de télécommunication sans fil a a annoncé une progression de 25,8% de son bénéfice au premier trimestre 2002 à 7,8 millions d'euros. Le chiffre d'affaires s'inscrit en hausse de 3,1% à 108,6 millions d'euros.Renault s'adjuge 1,44% à 52,90 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 5,3%, à 9,285 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Selon le Financial Times, Carlos Ghosn devrait être nommé cette semaine au conseil d'administration du constructeur français. Une entrée qui ferait du PDG de Nissan le dauphin de Louis Schweitzer, lequel envisage de prendre sa retraite en 2005.Michelin, qui doit publier son chiffre d'affaires trimestriel après la clôture, gagne 1,02% à 43,75 euros.Vivendi Universal recule de 1,41% à 38,50 euros à quelques heures de l'ouverture de son assemblée générale. Selon La Tribune, Jean-Marie Messier devrait annoncer le report provisoire de son désengagement partiel de Vivendi Environnement. Ce dernier cède 3,05% à 37,25 euros.Les autres valeurs des médias sont également en baisse à l'image de TF1 (-4,35% à 32,80 euros) et de M6 (-2,48% à 31,01).Schneider abandonne 3,71% à 54,55 euros après l'annonce d'une baisse de 7,1%, à 2,25 milliards d'euros, au premier trimestre. Le fabricant d'équipements électriques indique que son activité en Amérique du Nord a baissé de 11,7% à 670 millions d'euros.Le Crédit Lyonnais baisse de 3,04% à 46,81 euros. Lors de l'assemblée générale de ce matin, la banque a annoncé qu'elle allait accroître au premier trimestre ses provisions sur les risques existants aux Etats-Unis. La banque publique, qui dit ne pas être pressée de conclure un accord de partenariat, ne voit pas de changement dans son groupe d'actionnaires stables avant juillet 2003.En dehors du CAC 40, Arcelor avance de 1,98% à 16 euros. Ramon Alvarez, le vice-président du numéro un mondial de l'acier, vient d'annoncer qu'il tablait sur un bénéfice cette année en raison d'une reprise de la demande et de son programme de réduction des coûts.Bic recule de 1,81% à 43,50 euros. Le groupe a enregistré une hausse de 3%, à 346 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Hors effet de changes et cession de Guy Laroche, la croissance de l'activité ressort à 4%.A noter également, la progression de Genset (+4,48% à 5,60 euros). La société de biotechnologie a annoncé avoir obtenu deux brevets aux Etats-Unis concernant deux découvertes génétiques.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.