Contrat de plus de 3 milliards de dollars en vue pour Airbus

EADS pourrait prochainement accroître son carnet de commandes de 75 appareils. Dans la matinée, le constructeur aéronautique a indiqué qu'il était en négociation avec la compagnie britannique à bas prix Go, confirmant ainsi les informations parues dans l'édition de vendredi du Wall Street Journal. "Il est vrai que nous sommes en discussion avec Go" a déclaré un porte-parole cité par l'AFP.Airbus a par ailleurs estimé "à peu près correct" le chiffre de 75 avions (A319, A320 et A321) avancé par le journal. En revanche, alors que le quotidien précise que Boeing serait d'ores et déjà écarté, le groupe se dit encore en compétition. D'ailleurs, le directeur général du groupe américain, Phil Condit, a déclaré qu'il devait rencontrer ce vendredi Barbara Cassani, la directrice générale de Go.Enfin, airbus n'a pas confirmé le montant du contrat de plus de 3 milliards de dollars (3,3 milliards d'euros) avancé par le Wall Street Journal. Go devrait annoncer la commande dans les semaines qui viennent. Cette société est actuellement détenue aux deux tiers par la société de capital-risque 3i Group. Mais dans l'après-midi, EasyJet a annoncé qu'il était en "négociations exclusives" pour le rachat de la compagnie britannique.Les compagnies à bas prix, "low cost", semblent être un nouveau débouché pour Airbus alors qu'elles sont généralement adeptes de Boeing et notamment de son modèle 737. Airbus a reçu jeudi une commande ferme de 2 avions supplémentaires de la part de la compagnie américaine JetBlue Airways, qui en avait déjà réservé 10 en janvier dernier. Cela porte à 76 le nombre total d'appareils commandés par la compagnie new yorkaise. En Bourse, l'action EADS (propriétaire d'Airbus à 80%) a depuis le début de l'année profité du maintien des perspectives d'Airbus, lequel prévoit toujours de livrer 300 appareils en 2002. Vendredi en clôture, le titre avance de 0,91% à 16,65 euros et porte sa progression annuelle à plus de 22%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.