Paris poursuit son rebond dans les premiers échanges

 |   |  693  mots
En hausse de 0,62% à 3.462,23 points à l'ouverture, la Bourse de Paris a accentué son avance dans les premiers échanges grâce à la poursuite du rebond de France Télécom, Alcatel et LVMH. Le marché demeure cependant fragile après une série de résultats d'entreprises pour le moins contrastés. Les déceptions causées par les américains Apple et Advanced Micro Devices, ainsi que celle engendrée par BNP Paribas risquent de peser sur la tendance au cours de la journée. La volatilité du marché est en outre renforcée par l'attente de l'annonce des résultats de plusieurs grands groupes européens et américains.A 9h30, le CAC 40 gagnait 0,95% à 3.473,68 points.Mercredi, les marchés américains ont regagné une partie du terrain récemment perdu. Nourri par les résultats moins mauvais que prévu d'Intel et par ceux, encourageants, de Motorola, le rebond technique de la matinée s'est toutefois ralenti en fin de séance. Le Dow Jones a gagné 0,82% à 8.542,48 points, après avoir gagné jusqu'à 3% en séance. Le S&P 500 a repris 0,55% à 906,04 après un pic de 3%, et le Nasdaq Composite s'est adjugé 1,60% à 1.397,25 points, contre un bond de près de 4% dans la matinée.Plusieurs résultats d'entreprises majeures sont attendus ce jeudi, tant en Europe qu'aux Etats-Unis. Sur le Vieux Continent, le finlandais Nokia et les allemands SAP et DaimlerChrysler doivent publier leurs comptes du deuxième trimestre. Viendront ensuite, entre autres, les résultats de Microsoft, Sun Microsystems, PMC-Sierra, Gateway et Delta Airlines. En France, Natexis Banque Populaire annoncera ses résultats du premier trimestre après la clôture, tandis que Casino annoncera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre.L'actualité macro-économique sera alimentée par la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne, mais aucune décision sur les taux n'est attendue. Outre-Atlantique, le département du Travail communiquera, à 14h30, les chiffres des inscriptions hebdomadaires au chômage, qui seront suivis, à 16 heures, par la publication de l'indice précurseur du mois de juin.BNP Paribas recule de 4,13% à 45,30 euros. Evoquant les turbulences traversées par les marchés, la banque a souhaité donner un aperçu de ses résultats pour le deuxième trimestre 2002. Le produit net bancaire (PNB) devrait s'élever à 4,1 milliards d'euros, en baisse d'environ 6%, et le résultat net est évalué à 1 milliard d'euros, soit un repli de l'ordre de 13%. Selon les analystes interrogés par Reuters, le marché tablait sur un PNB de 4,44 milliards d'euros et sur un résultat net de 1,02 milliard. La Société Générale perd 2,49% à 54,90 euros et le Crédit Lyonnais 1,18% à 41,71 euros.Cap Gemini perd 2,24% à 36,21 euros affecté par la perspective de perte annoncée par Apple pour le quatrième trimestre, ainsi que par le déficit enregistré par Advanced Micro Devices. En revanche, France Télécom et Alcatel poursuivent leur rebond avec des gains de respectivement 3,93% à 15,08 euros et 3,48% à 7,14.Casino, qui doit publier son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture, abandonne 2,09% à 74,95 euros.Pinault-Printemps-Redoute (PPR) grignote 0,24% à 83,65 euros après un chiffre d'affaires conforme aux attentes. Le groupe a annoncé un repli de 1,5% de son activité au premier semestre à 13,31 milliards d'euros. Pour le deuxième trimestre, elle ressort en baisse de 2,1% à 6,60 milliards. Dans un entretien aux Echos, Serge Weinberg, le PDG du groupe, a récusé tout risque de " profit warning " et insisté sur la transparence de sa comptabilité.Vivendi Universal progresse de 1,79% à 17,03 euros. Le marché semble bien accueillir le remplacement de Guillaume Hannezo par Jacques Espinasse au poste de directeur général adjoint et financier du groupe. Jacques Espinasse était directeur général du bouquet de télévision par satellite TPS depuis 1999.TF1 s'adjuge 1,61% à 25,31 euros et M6 prend 0,64% à 22,05 après leur rachat de la participation de 25% de Suez dans TPS. La première détient désormais 66% du bouquet et la seconde 34%.Enfin, JC Decaux avance de 4,21% à 11,15 euros. Le groupe a remporté un contrat pour l'affichage publicitaire de la ville de Chicago. Le groupe français a indiqué que cet accord, d'un montant évalué à 850 millions d'euros, portait sur une durée de 20 ans.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :