Mercredi noir à Paris, le CAC chute de 4,26%

Après avoir ouvert en baisse de 1,9%, le CAC 40 a accentué ses pertes au fil de la matinée. L'indice parisien s'est légèrement repris lors de l'ouverture positive de Wall Street avant de s'enfoncer davantage dans le rouge.A la clôture, le CAC 40 chute de 4,26% à 3.656,38 points au plus bas de la journée. Lors de la fermeture de la place parisienne, le Dow Jones reculait de 0,9% et le Nasdaq abandonnait 0,55%. Fait assez rare pour être signalé, aucune valeur composant le CAC 40 n'a enregistré de progression aujourd'hui. Les moins mauvaises performances sont réalisées par Air Liquide qui concède 0,26% à 154,5 euros et Lafarge qui abandonne 0,6% à 100 euros.Dassault Systèmes signe la plus forte baisse de la journée (-7,89% à 40,4 euros) après l'annonce de sa sortie du CAC 40 le 6 août prochain au profit du Crédit Agricole.  Le titre abandonne 6,98% à 40,8 euros. La banque verte profite d'arbitrages, mais à la clôture, elle limite ses gains à 2,93% à 21,1 euros alors qu'elle progressait de plus de 6% en cours de journée.Pinault Printemps Redoute est la deuxième valeur de l'indice la plus affectée. Elle abandonne 7,76% à 92,7 euros après avoir touché un nouveau plus bas de l'année à 90,60. Alcatel cède de son côté 7,63% à 6,05 euros et  Vivendi Universal chute de 7,54% à 16,93 euros. La Commission des Opérations de Bourse (COB) a ouvert une enquête sur l'information financière communiquée par le groupe depuis janvier 2001. De son côté, VU a confirmé avoir obtenu une ligne de crédit d'un milliard d'euros en ajoutant qu'il "travaille dès à présent avec ses banques à la mise en place d'un refinancement permettant de répondre à ses besoins de financement à plus long terme".Après avoir résisté tout au long de la séance, l'action Carrefour s'est effondrée à 17H15 lors de la publication d'un chiffre d'affaires semestriel jugé décevant. A la clôture, le titre abandonne 6,37% à 50 euros. STMicroelectronics abandonne 5,89% à 23,34 euros alors que Salomon Smith Barney a revu en baisse les prévisions de bénéfice par action 2002 et 2003 de l'américain Intel.Au SRD, Trigano s'effondre de 14,81% à 34,05 euros après la publication de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. La spéculation retombe sur Infogrames et la valeur recule de 14,14% à 4,25 euros. Enfin, A Novo s'illustre particulièrement aujourd'hui en s'envolant de 33,59% à 1,75 euro.Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.