Le CAC 40 réduit nettement ses gains

 |  | 701 mots
Lecture 3 min.
Le chef de l'armée indienne a d'ailleurs annoncé être prêt à riposter en cas d'attaque nucléaire de son voisin. Le marché demeure par ailleurs fragile à l'approche de la période de publication des résultats du quatrième trimestre. Les professionnels estiment que, essentiellement technique, l'envolée du début de séance relève plus d'un rattrapage, au lendemain d'un recul de 1,56%, que d'un véritable sentiment haussier. Le retournement à la baisse de poids lourds de la cote comme Alcatel et France Télécom maintient l'indice sous le seuil des 4.550 points. Le CAC 40 gagne 0,36% à 4.531,94 dans un volume d'affaires moyennement étoffé avec 1,2 milliard d'euros traités.Si elle a été bien accueillie, la confirmation d'une hausse de 0,5% du PIB français au troisième trimestre est conforme aux attentes, et les investisseurs restent sur leurs gardes avant la publication, à 14h30, de la statistique des prix à la production de décembre aux Etats-Unis, prévus en repli de 0,2% après une baisse de 0,6% le mois précédent. Mais le principal événement de la journée sera le discours que doit tenir ce soir le président de la Réserve fédérale, Alan Greenspan, sur l'état de l'économie américaine.Toujours en tête des hausses du CAC 40, Carrefour s'apprécie de 5,29% à 57,70 euros. Si la hausse de 7% du chiffre d'affaires du groupe l'an dernier est conforme aux attentes, l'objectif d'une croissance "d'environ 15%" de son résultat net courant est supérieur aux anticipations des analystes. Le numéro deux mondial de la distribution bénéficie également du relèvement de la recommandation de Merrill Lynch, qui est passé de "neutre" à "achat" sur le titre. Son concurrent Casino gagne 0,62% à 81,30 euros. Citant une étude de MarketScan, Le Figaro rapportait ce matin que les supermarchés et hypermarchés français avaient enregistré une hausse de 12% de leurs ventes au cours de la première semaine de janvier.Alcatel cède 2,13% à 18,85% après avoir gagné jusqu'à 2,54% ce matin. Sa filiale Alcatel Space va supprimer 150 à 200 emplois, selon Les Echos. Parmi les autres valeurs technologiques, Thomson Multimédia cède pour sa part 2,68% à 34,50 euros.France Télécom abandonne 1,10% à 43,02 euros, poursuivant son mouvement de repli lié aux inquiétudes quant à l'importance de sa dette. Comme son concurrent Deutsche Telekom, le groupe français figure parmi les opérateurs européens inspirant le plus de réserves aux analystes.TotalFinaElf perd 0,32% à 154,50 euros dans le sillage du recul du brent à Londres.Suez gagne 1,97% à 32,10 euros. Le groupe a annoncé la mise en place d'une mission qui étudiera les synergies possibles entre ses pôles Eau et Propreté.Usinor bondit de 3,97% à 14,66 euros. UBS Warburg a relevé sa recommandation sur la valeur d'"achat" à "achat fort".Sanofi-Synthélabo avance de 1,77% à 80,55 euros alors que Crédit Suisse First Boston est passé de "conserver" à "achat" sur le titre.Irrégulier depuis l'ouverture, Peugeot est peu changé à 45 euros (+0,22%), affecté par les déboires de GM et Ford, tandis que Renault s'adjuge 1,57% à 43,88, toujours soutenu par les perspectives de Nissan.EADS s'apprécie de 1,55% à 14,44 euros. Le groupe de défense et d'aéronautique table sur une progression de 15% du résultat d'exploitation 2001 et d'au moins 20% du chiffre d'affaires. Pour 2002, Philippe Camus estime que l'année sera "relativement plus difficile que 2001 en termes d'activité" et que le chiffre d'affaires devrait stagner.En dehors du CAC 40, La Rochette progresse de 22,65% à 12,02 euros pour sa première séance depuis le 28 décembre. Le projet d'offre publique d'achat de Mondi International, filiale d'Anglo American, sur le groupe papetier français a été jugé recevable par le Conseil des Marchés Financiers (CMF). Mondi International propose 11,60 euros par action La Rochette, soit un montant total de 300 millions d'euros. Les boursiers semblent espérer une réaction de l'espagnol Saica, qui détient 33,26% du capital du groupe.Virbac gagne 7,07% à 98,50 euros. Le spécialiste de la santé animale a fait état d'une progression de 7,6%, à 350,1 millions d'euros, de son chiffre d'affaires en 2001, et prévoit une "progression satisfaisante" de son résultat opérationnel.Enfin, Neopost prend 0,75% à 35 euros. Le groupe dit avoir obtenu l'aval des autorités américaines pour le rachat d'Ascom Hasler, le pôle systèmes d'affranchissement du suisse Ascom.John WiburgCopyright Investir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :