Le CAC s'offre un rebond de 1,35%

Après avoir perdu 2,78% lundi et 4,47% mardi, le CAC 40 se redresse ce soir de 1,35% à 3.168,70 points dans des volumes élevés de plus de 3,2 milliards d'euros. Les investisseurs ont été rassuré par la stagnation des dépenses de construction en juillet aux Etats-Unis et par la résistance de Wall Street. Lors de la clôture de Paris, le Dow Jones progressait de 0,4% et le Nasdaq de 0,76%.Sur le front des valeurs, Vinci s'octroie la plus forte hausse avec un gain de 5,85% à 62,45 euros. Le président du groupe, Antoine Zacharias, s'est dit prêt à apporter les 65% de sa filiale Cofiroute à ASF (Autoroutes du Sud de la France) afin de prendre 40% du capital de la société d'autoroutes. L'engagement de l'Etat à conserver ses 50,4% d'ASF expire à la fin du mois.France Télécom termine au plus haut de la journée à 11,49 euros, en hausse de 5,41%. Singapore Telecommunications a annoncé la signature d'un protocole d'accord avec 12 autres opérateurs, dont le groupe dirigé par Michel Bon, pour construire un câble sous-marin reliant l'Asie du Sud-Est, le Proche Orient et l'Europe occidentale. En revanche, sa filiale Wanadoo concède 1,46% à 4,71 euros. Le fournisseur d'accès à Internet a accusé une perte nette de 39 millions d'euros au premier semestre.Sanofi-Synthélabo signe la troisième performance de l'indice avec un gain de 4,39% à 55,9 euros. UBS Warburg a cependant dégradé le titre d'"achat" à " conserver" et abaissé son objectif de cours de 70 à 57 euros.Axa gagne 3,26% à 13,32 euros. Goldman Sachs a relevé ses prévisions de bénéfice de l'assureur de 93 centimes à 1,12 euro par titre pour 2002, et de 1,38 à 1,47 euro pour 2003. Hier, la société avait tenté de rassurer les investisseurs en déclarant qu'elle ne lancerait pas d'augmentation de capital.Au chapitre des résultats, TotalFinaElf progresse de 1,59% à 134,2 euros. Pourtant, le groupe a fait état d'une baisse de 40% de son résultat net, à 1,5 milliard d'euros au deuxième trimestre.L'Oréal gagne pour sa part 2,39% à 70,55 euros. Le groupe vient de publier, après la clôture du marché, un bénéfice net opérationnel semestriel à 761 millions d'euros en progression de 29,6% alors que les analystes tablaient sur une amélioration de 13%.En dehors du CAC, Publicis abandonne 2,16% à 20,79 euros. Maurice Lévy estime que le groupe aura du mal à atteindre son objectif de marge opérationnelle l'année prochaine, rapporte le Wall Street Journal en citant le président du groupe de publicité. Il a cependant affirmé à Reuters qu'il était confiant dans la capacité de son groupe à atteindre son objectif de 15% de marge en 2003. M. Lévy n'écarte pas des licenciements liés à l'acquisition de l'agence américaine Bcom3 Group. Cette opération, qui devrait être achevée le 20 septembre, donnera naissance au quatrième groupe mondial de publicité et de marketing avec un chiffre d'affaires annuel d'environ 4 milliards de dollars.Scor chute de 12,5% à 16,45 euros. Le groupe a annoncé un résultat, avant amortissement des écarts d'acquisition et impôts, de 21 millions d'euros au premier semestre, contre 50 millions un an plus tôt. Le résultat d'exploitation, avant amortissement et impôts, ressort à 67 millions d'euros, contre 75 millions au premier semestre 2001. L'assureur, qui prévoit de réaliser au deuxième trimestre un résultat d'exploitation en hausse par rapport au premier, indique qu'il versera un dividende au titre de l'exercice 2002.Enfin, Soitec s'envole de 27,71% à 5,9 euros après une décision de justice favorable. La société est désormais confiante sur l'issue de procès l'opposant à SiGen.De son côté, Seb s'adjuge 12,38% à 89,8 euros après avoir intégré avec succès son ancien concurrent Moulinex. Johan DeschampsCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.