Inquiétudes sur la marge de Publicis

Publicis va-t-il atteindre l'an prochain son objectif de marge opérationnelle de 15%? La question a été soulevée ce mercredi par le Wall Street Journal (WSJ). D'après le quotidien, Maurice Lévy, le PDG de Publicis, maintiendrait cet objectif mais le considérerait comme difficile à atteindre. Le journal, qui évoque une interview mais ne cite pas directement Maurice Lévy, illustre en revanche son article par les propos d'un analyste de Merrill Lynch, lequel reste dubitatif face aux ambitions du groupe. Le WSJ rappelle également que les 15% envisagés tiennent compte de l'intégration de Bcom3, mais que ni Publicis (qui vise au minimum 14,1% de marge pour 2002) ni Bcom3 n'affichent de tels niveaux de rentabilité.Dans le climat de nervosité actuel, où tout avertissement paraît envisageable, il n'en a pas fallu plus au marché pour prendre ses distances avec l'action, qui a ouvert dans le rouge et a perdu jusqu'à 9,2% en séance. Il faut dire qu'une modération des objectifs de Publicis ne détonnerait pas dans un secteur publicitaire qui jusqu'ici a surtout affiché sa prudence. WPP a notamment déclaré qu'il n'envisageait pas de reprise avant 2003, voire 2004.Compte tenu de l'impact qu'à eu l'article du WSJ sur le cours de sa société, Maurice Lévy a tenté de rassurer les investisseurs via un communiqué diffusé en début d'après-midi."Nous confirmons, comme annoncé le 7 mars dernier, un objectif de marge de 15% qui, bien qu'ambitieux, devrait pouvoir être réalisé compte tenu des synergies qui vont être mises en oeuvre à l'occasion de la fusion entre les deux groupes [Publicis et Bcom3]" souligne le président du groupe. Il rappelle également qu'il vise toujours pour 2002 une marge au minimum égale à celle de 2001. Il exclut enfin l'hypothèse, mise en avant par le WSJ, d'un plan social. Maurice Lévy évoque de simples "ajustements".La réaction du groupe n'a permis au titre de se reprendre que partiellement. En clôture, l'action cède 2,16% à 20,79 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.