Le CAC termine la semaine euphorique

Fin de semaine euphorique à la Bourse de Paris. Dans le sillage des marchés américains en très nette reprise, le CAC 40 s'est envolé de plus de 4%, confirmant ainsi le rebond amorcé jeudi. Ce sont bien évidemment les valeurs TMT qui mènent la hausse après avoir été massacrées. Vivendi Universal reprend ainsi de près de 16% tandis que France Télécom regagne 17%. Ce retour en grâce, qui est encore loin d'être confirmé, permet au CAC de gagner 4,49% à 3.863,28 points dans un volume relativement faible de 3,7 milliards d'euros. En raison de l'absence de nombreux investisseurs américains qui font le pont pour l'Independance Day, la séance sera d'ailleurs écourtée à Wall Street.C'est finalement France Télécom qui arrache sur le fil la palme de la plus forte hausse du CAC 40. Grâce à une réservation à la hausse à la clôture, le titre bondit de 17,62% à 15,35 euros. Convaincus du soutien de l'Etat envers le groupe, les investisseurs semblent indifférents à la dégradation par Fitch des notes long terme de l'opérateur. L'agence de notation avait par ailleurs préparé les marchés à cet abaissement. FT devance sa filiale Orange qui progresse de 16,08% à 5,27  euros.Relégué à la troisième place, Vivendi Universal affiche tout de même un gain de 15,95% à 17,01 euros.. L'action a bénéficié de rachats de découvert après son récent décrochage. Le marché reste toutefois dans l'expectative quant aux problèmes de trésorerie du groupe. Citant des analystes, le Wall Street Journal écrit que VU pourrait avoir à faire face à un manque de trésorerie de 2,7 milliards d'euros à la fin de l'année, et de 5,5 milliards à la mi-2003.Alcatel reste en retrait. L'action ne reprend que 6,59% à 6,63 euros. Le groupe a rassuré sur sa situation financière mercredi soir. Les autres valeurs technologiques ont également fortement profité du mouvement d'achats à bon compte pour reprendre un peu de couleur. Et plus particulièrement l'ensemble des SSII dans le sillage du très net rebond de GFI Informatique qui regagne 17,60% à 7,15 euros.ETC a relevé sa recommandation avec un objectif de cours de 15 euros. L'intermédiaire estime que le titre souffre d'une décote en dépit des solides perspectives offertes par le rapprochement avec Thales IS.Transiciel en revanche n'a pu maintenir ses gains et termine finalement en hausse de seulement 5,77% à 19,25 euros, loin de son plus haut de séance de 21,6 touché à 16H00. Cap Gemini progresse de 7,46% à 39,60 euros.EADS s'envole de 6,73% à 17,45 euros. Le président d'Airbus, Noël Forgeard, a déclaré ce matin que le constructeur aéronautique n'a pas consommé de trésorerie au premier semestre en dépit de la crise de l'après 11 septembre. Il estime par ailleurs que la remontée de l'euro face au dollar ne pèsera pas sur les comptes du groupe en 2002, 2003 et 2004.Contre la tendance, AGF termine en baisse de 1,91% à 44,14 euros, signant ainsi l'unique baisse du CAC 40. Selon Le Figaro Economie, qui cite des analystes, la récente chute du CAC 40 devrait se traduire par 100 millions de provisions pour l'assureur sur son portefeuille d'actions au premier semestre. Axa gagne en revanche 3,24% à 16,59 euros.JC Decaux parvient à gagner 0,76% à 13,2 euros après avoir chuté de plus de 6%. Goldman Sachs a retiré le groupe de mobilier urbain de sa liste de référence. La banque d'affaires a en outre révisé en baisse ses prévisions de chiffre d'affaires et d'excédent brut d'exploitation du groupe en anticipation d'un ralentissement du secteur.Nette reprise également de Prismaflex International qui ne parvient toutefois pas à effacer complètement son plongeon de plus de 14% accusé ce matin. Le groupe d'affichage publicitaire a annoncé une perte nette de 4,3 millions d'euros sur son exercice 2001-2002, après un bénéfice de 1,6 million un an plus tôt. Le titre recule de 2,38% à 10,25 euros.Charles-Etienne LebatardCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.