Lafarge fait appel à ses salariés

Selon une note de la COB, le géant français des matériaux de construction lance ce lundi, et jusqu'au 15 mai, une soucription réservée à ses quelques 85.000 employés. L'opération consiste en la création de 3.425.000 actions nouvelles, qui seront vendues au prix de 81,84 euros. Ces actions donneront aussi droit à une option de souscription à prix défini pendant 10 ans. En 2000, les salariés de Lafarge représentaient plus de 11% de ses actionnaires individuels, soit un peu plus de 1% du capital total. Après avoir acquis le britannique Blue Circle pour 7,4 milliards d'euros, Bertrand Collomb veut désormais s'attacher à assainir les comptes du géant et à développer les synergies (lire ci-contre). En 2002, le temps des acquisitions et de la croissance externe semble révolu au profit d'une politique de rénovation des installations existantes et de renforcement financier, qui passe notamment par des cessions d'actifs. La dette du groupe s'élevait en effet à 11,7 milliards d'euros au 31 décembre 2001, le ratio d'endettement sur fonds propres (gearing) atteignant 110%. Mardi à Paris, le titre baisse de 0,48% à 104,5 euros, mais reste stable depuis le début de l'année.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.