LVMH vise 15% de croissance opérationnelle à fin juin

C'est un chiffre d'affaires en deçà des attentes qui vient d'être publié par LVMH (propriétaire de La Tribune). Sur le six premiers mois de l'année, les ventes du groupe de luxe sont ressorties à 5,82 milliards d'euros, en hausse de 2%. Du côté des analystes, Aurel-Leven pronostiquait par exemple un chiffre de 5,88 milliards, soit une hausse de 3%, et KBC Securities se voulait encore plus optimiste avec une croissance attendue à 6% (voir ci-contre).Après un premier trimestre qui avait vu le chiffre d'affaires gagner 8%, ce sont donc les trois mois suivants qui ont déçu. Les analystes l'attendaient plat et il a même été en repli. LVMH ne donne pas le détail des chiffres dans son communiqué, mais par déduction on peut dire que les ventes du deuxième trimestre ont été d'environ 2,87 milliards d'euros, contre 2,93 milliards un an plus tôt."Le chiffre d'affaires du 2ème trimestre a été impacté par les effets de change qui sont compensés au niveau du résultat opérationnel par de bonnes couvertures [NDLR: à taux constants la croissance semestrielle est de 4%]. A cela se sont ajoutés, durant le mois de juin, les effets négatifs quoique très passagers de la Coupe du Monde de Football sur les achats des clientèles domestiques japonaises et coréennes", précise la société qui note toutefois que les ventes de Louis Vuitton se sont bien tenues au Japon et aux Etats-Unis alors que la concurrence y a souffert.Si le niveau des ventes peut globalement décevoir, la rentabilité prévue devrait en revanche satisfaire le marché. Récemment, le groupe avait dit anticiper un rebond de 10% de son résultat opérationnel sur l'année. Et bien, le premier semestre devrait s'être établi bien au-delà de cette estimation et ce grâce à ses branches les plus dynamiques. "La progression du résultat opérationnel, qui devrait croître d'environ 15% au premier semestre, provient en particulier des très bonnes performances des Vins et Spiritueux et de Louis Vuitton", souligne la société.Et le tendance devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année. "Le second semestre devrait être plus favorable que le premier en raison d'une concentration durant cette période des lancements de nouveaux produits, de l'ouverture d'un plus grand nombre de magasins, et d'une base de comparaison plus aisée", ajoute le communiqué. Mais LVMH ne donne pas de prévision chiffrée concernant l'exercice entier.En clôture, l'action gagne 5,21% à 43,40 euros, après une poussée de 3,62% la veille.latribune.frLe chiffre d'affaires semestriel de Christian Dior progresse de 3%En marge des chiffres de LVMH, ceux de sa holding de contrôle, Christian Dior, ont aussi été publiés. Les ventes ont progressé de 3% à 6,03 milliards d'euros au premier semestre. La filiale Christian Dior Couture a notamment affiché un chiffre d'affaires en hausse de 44% à 216 millions d'euros et les ventes des seules boutiques Christian Dior ont bondi de plus de 50%. La holding s'est réjouie de cette "croissance exceptionnelle" confirmant "l'extraordinaire succès de la marque".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.