L'activité de Carrefour en léger recul

 |   |  236  mots
Pour le premier trimestre de l'année 2002, l'activité de Carrefour ressort en légère baisse de 0,2% à 18,3 milliards d'euros par rapport au premier trimestre 2001 (18,4 milliards).La légère baisse du chiffre d'affaires est due essentiellement à une chute de 24,4% des ventes en zone "Amériques", à 1,89 milliards d'euros contre 2,51 milliards au premier trimestre 2001. Une contre performance due principalement à la crise argentine. En Asie, les ventes augmentent de 5,6%, à 1,331 milliard d'euros. Le groupe a profité de changes favorables puisqu'à taux constants les ventes n'auraient augmenté que de 3,7%.Les ventes en France progressent de 1,6%, à 9,16 milliards d'euros. Une hausse supérieure à celle de l'indice FCD (moyenne des distributeurs français), qui n'a progressé que de 0,7% au premier trimestre. En Europe (hors France), Carrefour a vu son activité progresser de 6,6%, à 5,98 millards d'euros. L'Espagne, deuxième marché après la France a connu les principaux changements de périmètre, qui n'ont que peu impacté les ventes. Les analystes de Dexia Securities attendaient un chiffre d'affaires à 18,495 milliards. Les ventes du premier trimestre sont donc globalement proches des attentes et prévisions, même si plusieurs opérateurs tablaient sur un chiffre légèrement supérieur à 19 milliards d'euros.Le groupe a confirmé ses objectifs prudents d'une croissance annuelle de ses ventes de 5%, à taux de change comparable (lire ci-contre). En Bourse, le chiffre d'affaires légèrement en-deçà des pronostics fait plier le titre. A la clôture, il cède 2,94% à 51,25 euros.latribune.f

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :