Le CAC flirte avec les 4.400 points

 |  | 759 mots
Le CAC 40 flirte avec la barre psychologique des 4.400 points à mi-séance, soutenu par la hausse nettement plus forte que prévu de l'indice Ifo du climat des affaires en Allemagne. A 91,5 en mai, contre 90,5 le mois précédent et 90,9 attendu, cet indicateur laisse en effet espérer une accélération de la croissance de la première économie de la zone euro. Les échanges demeurent cependant très calmes en raison de la fermeture des marchés américains aujourd'hui pour le "Memorial Day".A 12h05, le CAC 40 gagnait 1,19% à 4.389,17 points, dans un volume d'affaires peu fourni, inférieur à 900 millions d'euros traités sur les valeurs de l'indice.Vendredi, Wall Street a de nouveau clôturé en repli, déçue par la révision en baisse à 5,6% du PIB au premier trimestre, contre 5,8% en première estimation. Le Dow Jones a cédé 1,09% à 10.104,26 points et le Nasdaq Composite 2,13% à 1.661,49. L'indice élargi S&P 500 a perdu 1,21% à 1.083,82 points. Sur la semaine, les trois indices ont respectivement abandonné 2,40%, 4,60% et 2%.Premier volume de la matinée, Carrefour progresse de 3,51% à 53,05 euros dans 1,85 million de titres. Deutsche Bank a relevé sa recommandation sur le titre de "performance en ligne" à "achat" avec un objectif de cours à 60 euros.Plus forte hausse de l'indice, Vivendi Universal s'adjuge 3,91% à 34,80 euros. CIC Securities a placé le titre dans sa liste de valeurs européennes avec un objectif de cours à 56 euros. La Tribune rapporte que Jean-Marie Messier devrait rencontrer Rupert Murdoch cette semaine. A cette occasion, les deux hommes discuteront notamment de l'échec de la fusion entre les chaînes de télévision Telepiù et Stream en Italie. De son côté le Wall Street Journal croit savoir que VU compte lever 2,5 milliards d'euros de la cession partielle de sa participation dans Vivendi Environnement. Le groupe tiendra son conseil d'administration mercredi à New York. Vivendi Environnement est quasi-stable à 35,03 euros (+0,03%).France Télécom gagne 1,40% à 21,66 euros à la veille de son assemblée générale. Le titre bénéficie de la progression de Deutsche Telekom à Francfort après l'annonce de son projet de supprimer 22.000 emplois d'ici à la fin 2004.Les autres valeurs technologiques se reprennent également à l'image d'Alcatel (+1,09% à 13,04 euros), de Thomson Multimédia (+1,11% à 30,18) et de STMicroelectronics (+1,29% à 31,50 euros).A l'inverse, le leader mondial de la carte à puce Gemplus abandonne 5,49% à 1,55 euro. Selon les informations publiées samedi par Investir, la famille Quandt, deuxième actionnaire du groupe, pourrait céder sa participation de 18%.Pernod Ricard cède 0,46% à 98,05 euros alors qu'ABN Amro est passé d' "acheter" à "conserver" sur le titre. Le groupe a annoncé vendredi qu'il avait finalisé la cession de sa filiale SIAS MPA, spécialisée dans la préparation de fruits pour l'industrie agroalimentaire.Eurotunnel progresse de 4,08% à 1,02 euro. L'opérateur du tunnel sous la Manche tente de racheter une partie de sa dette en vue d'en réduire le niveau tout en en allongeant la durée. En cas de succès de l'opération, le groupe pourrait réaliser 648 millions d'euros d'économie.Sanofi-Synthélabo avance de 1,89% à 67,45 euros après que les autorités sanitaires américaines ont donné leur aval à la commercialisation du Eligard, son traitement contre le cancer de la prostate, aux Etats-Unis.Axa gagne 1,57% à 22,65 euros. Dans un entretien à La Tribune, Claude Bébéar, président du conseil de surveillance, a déclaré être "très confiant" dans la capacité du groupe d'assurance de tenir ses objectifs de résultat cette année, et ce en dépit d'un premier trimestre difficile.Sodexho Alliance cède 0,44% à 38,19 euros. Le groupe a annoncé la cession de sa filiale britannique de matériel de restauration Lockhart. Le montant de l'opération n'a pas été révélé.Renault gagne 1,21% à 54,15 euros. Sa filiale Nissan a annoncé une hausse de 17% de ses exportations en avril, à 49.205 unités. La marque au losange a par ailleurs indiqué que sa filiale japonaise avait porté sa participation de 13,5 à 15% dans le capital du constructeur français, via une augmentation de capital réservée au prix unitaire de 52,91 euros. Renault a de son côté porté sa participation dans Nissan de 36,8 à 44,4%.Vallourec s'octroie 3,02% à 69,95 euros. Le groupe a annoncé que sa filiale Vallourec & Mannesmann Tubes et le japonais Sumitomo ont racheté l'activité tubes d'acier de soudure de l'américain North Star Steel Company, pour 380 millions de dollars.Dexia reprend 2,49% à 16,45 euros après sa chute de vendredi liée à la déception causée par ses résultats trimestriels.Enfin, Schneider Electric gagne 0,83% à 54,40 euros à quelques heures de son assemblée générale. Le groupe envisage de céder Legrand d'ici à la fin de l'année.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :