Paris gagne plus de 2%, FT, VU et Alcatel entourés

Le CAC progresse de 2,12% à 3.700,04 points à midi, dopé par le rebond des valeurs technologiques consécutif au retournement à la hausse de Wall Street en fin de séance hier. Vedette de la matinée, Vivendi Universal rebondit après l'officialisation du remplacement de Jean-Marie Messier par Jean-René Fourtou et la promesse d'un audit sur les finances du groupe. Le volume d'affaires est moyennement étoffé, avec 1,1 milliard d'euros traités sur les valeurs de l'indice, en raison de la fermeture des marchés américains pour l'Independence Day. Les investisseurs craignent notamment que la fête nationale ne donne lieu à des attentats aux Etats-Unis alors que Washington a mis ses citoyens en garde contre cette éventualité.L'agenda économique du jour est intégralement centré sur le Vieux Continent avec, à 13h30, l'issue de la réunion du conseil de politique de la Banque d'Angleterre, puis à 13h45, celle du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne. Les économistes tablent sur un statu quo monétaire dans les deux cas. Aucune statistique majeure n'est attendue en provenance des Etats-Unis en raison de la fête de l'Independence Day.Vivendi Universal progresse de 7,19% à 14,90 euros dans 15,2 millions de titres échangés. Le marché applaudit le remplacement de Jean-Marie Messier par Jean-René Fourtou, ainsi que l'annonce d'un audit sur les comptes du groupe. Les analystes estiment toutefois que le titre devrait connaître des variations erratiques en raison de la difficulté à évaluer la situation financière du géant des médias. Vivendi Environnement est stable à 28,45 euros (+0,21%). La filiale de VU lance son augmentation de capital, de 1,53 milliard d'euros, aujourd'hui. Le groupe émet 57.696.092 actions au prix unitaire de 26,50 euros à raison d'une action nouvelle pour six anciennes.Les autres valeurs technologiques rebondissent également. Alcatel reprend 7,05% à 6,07 euros dans 11 millions de pièces après un plongeon de 16,25% hier. Le titre bénéficie notamment du rebond de 1,65% du Nasdaq. France Télécom poursuit sa reprise (+10% à 12,32 euros) sur le sentiment que l'opérateur de télécommunications bénéficie de l'appui de l'Etat et, surtout, après la forte chute des semaines précédentes. Enfin, Cap Gemini rebondit de 4,04% à 38,10 euros et STMicroelectronics de 3,36% à 23,41 alors qu'Intel a progressé de plus de 7% hier soir.En baisse ce matin, Pinault-Printemps Redoute reprend 1,37% à 103,80 euros après avoir chutéde 11,72% mercredi sur des rumeurs concernant sa solidité financière. Le groupe a annoncé avoir informé la COB de son intention de déposer plainte pour manipulations de cours et propagation de fausse nouvelle. Le distributeur précise qu'il demandera des dommages et intérêts. En revanche, LVMH recule de 2,01% à 46,35 euros.Peugeot abandonne 1,24% à 48,60 euros. Le groupe annoncé une hausse de 3,4% de ses ventes mondiales au premier semestre. Le constructeur a en outre confirmé son objectifs de 3,25 millions de véhicules vendus cette année. Renault cède de son côté 1,98% à 43,15 euros. La marque au losange a fait état hier d'une progression de 1,3% de ses ventes dans le monde sur les six premiers mois de l'année.Les valeurs pharmaceutiques sont bien orientées en dépit de l'abaissement des objectifs de cours d'UBS Warburg sur plusieurs acteurs européens, dont Sanofi-Synthélabo, qui prend 3,14% à 59,20 euros, et Aventis, qui avance de 3,10% à 66,45. La banque d'affaires a ramené son objectif de cours de 85 à 70 euros sur le premier et de 100 à 85 sur le second.EADS gagne 1,92% à 15,90 euros. La compagnie Air New Zealand a annoncé avoir conclu un accord pour l'achat de 15 Airbus A 320 et pris une option sur 20 appareils supplémentaires. La compagnie ajoute que l'acquisition de 10 des 15 appareils en commande fera l'objet d'un accord combinant achat et location. Le Crédit Agricole gagne 1,64% à 20,40 euros et le Crédit Lyonnais 1,66% à 43,99. La banque verte a réaffirmé son intérêt pour le Lyonnais, tout en indiquant qu'il était prématuré d'évoquer un schéma et un calendrier pour un éventuel rapprochement. La Tribune rapportait ce matin que les deux établissements "discutent mariage". Pour le quotidien, l'opération pourrait prendre la forme d'un échange de titres et de cash. De son côté, la banque publique a démenti qu'une opération soit en cours.TF1 s'adjuge 3,11% à 24,85 euros. La chaîne française a vu sa part d'audience progresser à 34,5% en juin, contre 31,9% en mai et 31,8% en juin 2001, selon l'étude Médiamat Médiamétrie. Le groupe figurerait par ailleurs parmi les candidats retenus pour la reprise des principaux actifs du groupe de médias en faillite KirchMedia.Le Club Med bondit de 5,37% à 30,60 euros alors que Merrill Lynch a relevé sa recommandation sur le titre d'"alléger-vendre" à "neutre".Enfin, Castorama cède 0,71% à 63,15 euros alors que la banque Rothschild doit se prononcer lundi sur l'équité de l'offre de Kingfisher, qui propose 67 euros pour chaque action de sa filiale française.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.