Hésitations dans les premiers échanges

Après une hausse initiale de 0,26% à 4.474,63 points, la Bourse de Paris a rapidement effacé ses gains pour évoluer autour de son cours de clôture de mardi. La cote est tiraillée entre la deuxième hausse consécutive du Dow Jones hier, et le nouveau recul du Nasdaq, qui a terminé en repli de 0,63%. A 9h40, le CAC gagnait 0,04% à 4.464,31 points.L'environnement économique demeure flou après la baisse plus forte que prévu de l'indice ISM de l'activité industrielle aux Etats-Unis en avril, ainsi que celle, inattendue, des dépenses de construction en mars. Les investisseurs viennent par ailleurs d'apprendre que le moral des ménages français avait reculé à -18 en avril, contre -15 en mars. Deux indicateurs américains doivent être publiés cet après-midi : la statistique des inscriptions hebdomadaires au chômage et celle des commandes à l'industrie en mars.Les valeurs technologiques restent sous pression, affectées notamment par la chute de 15% de Sun Microsystems après l'annonce du départ de son directeur général adjoint. La révision en baisse par Lehman Brothers des perspectives de bénéfices d'Oracle pèsent également sur ce compartiment de la cote. Alcatel cède 0,58% à 13,80 euros, Cap Gemini 1% à 64,10, et Thomson Multimédia 1,15% à 30 euros.France Télécom recule de 2,45% à 26,30 euros. L'opérateur français a cédé sa participation de 50% dans le constructeur de réseaux Metro-Holdings au groupe britannique de télécommunications Energis. Le montant de la transaction est de 8,95 millions de livres.Vivendi Universal cède 0,82% à 35,10 euros. Selon le Guardian, le britannique Vodafone préparerait une offre sur la totalité du capital de SFR, filiale de Vivendi Universal, dont il détient déjà 15%. Vendredi dernier, Philippe Germond, le directeur général de Vivendi et président de Cegetel, avait indiqué à La Tribune qu'il verrait d'un bon oeil la montée de Vodafone dans le capital de la branche mobile de Cegetel.Lafarge gagne 1,80% à 107,20 euros. Le cimentier a annoncé une hausse de 38,6%, à 3,14 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. A périmètre et taux de change constants, la progression de l'activité ressort à 3,6%.Pechiney prend 1,21% à 54,35 euros. Le groupe a annoncé une baisse de 61,4% de son bénéfice net au premier trimestre à 37 millions d'euros, conformément à ses prévisions. Le groupe d'aluminium a indiqué qu'il maintenait son objectif de stabilité de la marge opérationnelle cette année.Suez progresse de 1,67% à 32,88 euros après l'annonce d'une hausse de 9,7%, à 11,6 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au premier trimestre. Le groupe a déclaré avoir remporté un contrat de 4,5 milliards d'euros sur dix ans à Porto Rico. Selon le groupe, il s'agit du plus gros contrat jamais signé dans le domaine de l'eau.Enfin, Ubi Soft s'adjuge 2,66% à 30,50 euros. L'éditeur de jeux vidéo doit publier son chiffre d'affaires annuel après la clôture.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.