Prises de bénéfices sur le CAC 40

 |  | 481 mots
Lecture 2 min.
Faute de signal clair tant sur le plan économique que financier, les investisseurs restent ballottés entre les incertitudes concernant la pérennité du récent rebond du marché et l'approche de la période de publication des résultats des entreprises américaines au quatrième trimestre.L'Insee vient d'annoncer une hausse de 0,1% des prix à la consommation en France en décembre, après une baisse de 0,3% le mois précédent. Sur l'ensemble de 2001, l'inflation s'inscrit en hausse de 1,4%. Le marché attend, cet après-midi, la publication de la statistique des prix à l'importation du mois dernier aux Etats-Unis. Les économistes tablent sur un repli de 0,6% de cet indicateur, après une baisse de 1,6% en novembre.Les valeurs technologiques reculent dans le sillage du repli de 0,53% du Nasdaq hier. Alcatel cède 2,19% à 19,61 euros, STMicroelectronics 2,69% à 37,60 euros et Thomson Multimédia 1,09% à 36,30 euros. Cap Gemini abandonne pour sa part 1,97% à 87,25 euros après l'annonce par son concurrent Accenture d'une baisse de 45% de son résultat trimestriel.France Télécom abandonne 1,44% à 44,38 euros, Bouygues 2,38% à 37,68 euros et Vivendi Universal (maison-mère de SFR) 1,38% à 57 euros. L'Autorité de Régulation des télécommunications (ART) a annoncé que la France comptait 37 millions de clients au téléphone mobile à la fin de l'an dernier. De son côté Orange cède 2,22% à 9,70 euros. La filiale de France Télécom et Deutsche Telekom, ainsi que plusieurs investisseurs privés, ont présenté des offres préliminaires pour le rachat de Cesky Telecom, l'opérateur national tchèque, écrit le Wall Street Journal qui cite des sources proches du dossier. Le gouvernement tchèque et une coentreprise regroupant le néerlandais KPN et le suisse Swisscom ont décidé de céder 51% des 78% qu'ils détiennent dans Cesky. Orange a par ailleurs annoncé qu'il comptait 1,2 million de nouveaux clients au quatrième trimestre 2001, portant ainsi à 17,8 millions le nombre de ses abonnés en France, soit une progression de 24,6% par rapport à la fin 2000.Renault est inchangé à 42,51 euros. Le groupe français et sa filiale Nissan cherchent à augmenter leurs achats communs de composants et de services, rapporte le Financial Times. Le quotidien indique que les deux groupes veulent faire passer la proportion de leurs achats communs de 30% à 70% de leurs dépenses annuelles pour atteindre environ 50 milliards d'euros.Publicis chute de 6,66% à 28,47 euros. L'agence de publicité a annoncé ce matin l'émission de 600 millions d'euros d'Oceanes, un montant pouvant être porté à 690 millions. D'une durée de 16 ans, ces obligations offrent un coupon de 1%.Kaufman & Broad progresse de 2,53% à 17,40 euros après l'annonce d'une hausse de 12,3%, à 29,4 millions d'euros, de son résultat net 2000-2001.Accor est peu changé à 41,05 euros (+0,15%) alors que son OPA sur la Compagnie européenne de Casinos commence aujourd'hui au prix de 52 euros par action.Enfin, Carrefour, qui doit annoncer son chiffre d'affaires annuel après la clôture, est stable à 55,60 euros (+0,09%).A 9h30, le CAC 40 cédait 0,56% à 4.561,53 points.John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :