Henkel vise toujours une croissance opérationnelle à deux chiffres en 2002

Le groupe allemand de chimie Henkel a redressé la barre. Après un premier trimestre où les résultats étaient restés en berne (3,1% de croissance opérationnelle et 17% de baisse pour le résultat net), il vient de publier des chiffres nettement plus flatteurs et conformes aux attentes du marché.Entre les mois d'avril et juin, l'Ebit (équivalent du résultat opérationnel) a en effet progressé de 11,5% à 168 millions d'euros. Les analystes misaient sur une fourchette de 154 à 179 millions d'euros selon Reuters et de 154 à 174 millions d'euros d'après l'AFX, filiale de l'AFP.Les restructurations décidées en novembre 2001, prévoyant 5% de suppressions d'effectifs et visant à orienter davantage le groupe vers les cosmétiques et détergents, a donc porté ses fruits. Car les ventes n'ont, quant à elles augmenté, que de 2,7%, à 2,42 milliards d'euros sur la période. Un chiffre qui, contrairement au résultat opérationnel, est inférieur aux pronostics. D'après les deux agences de presse citées précedemment, le marché visait un niveau de ventes de 2,43 à 2,55 milliards d'euros. Néanmoins, le groupe se montre satisfait surtout au vu de la "bonne croissance de son chiffre d'affaires en Europe".Sur le semestre entier, la tendance est globalement similaire. L'Ebit progresse de 7,2% (330 millions d'euros) pour un chiffre d'affaires en hausse plus modérée (+3,3% à 4,9 milliards d'euros). Bien entendu, les restructurations ainsi que les amortissements pèsent sur le résultat net. A 207 millions d'euros, il chute de 20,4%.Le marché attendait également les perspectives. Et de ce côté là, il n'y a pas de changement majeur. Certes, le groupe ne vise plus qu'une hausse de ses ventes de presque 10% sur l'année, contre plus de 10% auparavant. Cependant les efforts de restructuration devraient permettre de sauver les résultats. De fait, Henkel attend toujours une hausse à deux chiffres (au moins 10%) de son Ebit en 2002.Ces prévisions semblent convenir aux investisseurs. En fin de journée, le titre Henkel gagne 5,26% à 60,20 euros à Francfort.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.