Les marchés européens terminent mal la semaine

La rechute inattendue de l'indice de l'université du Michigan mesurant la confiance des ménages américains sur le mois de janvier a sorti les investisseurs de leur torpeur vendredi après-midi. Alors que le DJ EuroStoxx 50 évoluait autour des 3.600 points depuis l'ouverture, l'indice des valeurs vedettes de la zone euro est tombé sous ce seuil en début d'après-midi, accusant au plus bas de la séance une chute de 1,5% à 3.560,87 points. Les places de Francfort, Paris et Madrid ont essuyé les plus fortes baisses avec un repli supérieur à 1,2% au moment de la clôture du marché parisien. Les gains engrangés sur l'ensemble de la semaine écoulée se sont donc limités à moins de 2% pour l'EuroStoxx 50. Car la semaine avait bien démarré. "J'ai l'impression que la méfiance des investisseurs à l'égard des comptes des sociétés s'estompe peu à peu, ce qui est une bonne nouvelle pour les marchés", souligne Richard Davidson, stratège en chef sur les marchés européens pour Morgan Stanley. La reprise des ventes au détail aux Etats-Unis sur le mois de janvier ainsi que les résultats supérieurs aux attentes des banques ABN Amro et UBS ont été deux éléments de soutien supplémentaires pour la cote européenne.Hormis les résultats annuels de Deutsche Börse, l'actualité financière devrait être peu chargée lundi, les marchés américains étant fermés en commémoration de l'anniversaire de Georges Washington.Le secteur bancaire sera à nouveau à l'honneur cette semaine avec la présentation des résultats d'HypoVereinsbank, Standard Chartered et Allied Irish Bank mardi, Abbey National et la Société Générale devant publier les leurs jeudi.Sur le front des statistiques, la publication des prix à la consommation en Italie et en Espagne pour le mois de janvier devrait confirmer la reprise de l'inflation en Europe. Un élément à surveiller à trois semaines de la prochaine décision de la Banque Centrale Européenne sur les taux.Hélène Mazie

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.