France Télécom en hausse après une AG rassurante

 |  | 344 mots
Lecture 2 min.
Applaudie mardi soir, achetée ce matin, la valeur France Télécom reconquiert le coeur des actionnaires et des marchés. L'assemblée générale qui s'est tenue hier soir a vu Michel Bon réussir à rassurer les investisseurs sur la viabilité du groupe et la pertinence de sa stratégie (lire ci-contre).France Télécom a tout d'abord proposé de verser un dividende de 1 euro par action. Le groupe a mis en avant la possibilité d'en effectuer le règlement en actions. Jean-Louis Vinciguerra, le directeur financier, a précisé que cela se ferait sur la base d'une action valorisée à 19,66 euros. Selon lui, cela permettra au groupe d'économiser de 700 à 800 millions d'euros.France Télécom a en outre rassuré sur le dossier MobilCom, en affirmant que son propre endettement, de 60 milliards d'euros, ne serait pas alourdi par celui de la filiale allemande de téléphonie mobile. "Nous négocions actuellement avec les banques pour trouver une solution qui à la fois assure la survie de MobilCom mais, en même temps, élimine tout risque de voir un jour cette dette de MobilCom atterrir dans les comptes consolidés de France Télécom", a souligné Michel Bon, le PDG du groupe, devant ses actionnaires.Concernant une éventuelle augmentation de capital, arlésienne redoutée par les investisseurs mais écartée par Bercy dans la journée de mardi (lire ci-contre), Michel Bon a réaffirmé qu'il n'avait pas besoin de faire appel au marché, arguant que les "ratios d'endettement s'améliorent même dans les scénarios extrêmement noirs". Il a assuré qu'il n'aurait pas recours à une opération de ce type tant que son action ne retrouverait pas une valorisation normale.Enfin, Michel Bon a confirmé ses objectifs pour l'année 2002. A savoir une croissance des ventes à deux chiffres, et une hausse plus rapide de l'Ebitda (résultat brut d'exploitation) et de l'Ebit (résultat d'exploitation).Ce mercredi à la clôture de Paris, l'action France Telecom reflètait la confiance retrouvée, en hausse de 2,68% à 22,19 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :