Texas Instrument renoue avec les bénéfices

Texas Instrument a dévoilé un bénéfice net de 95 millions de dollars au deuxième trimestre 2002, contre une perte de 197 millions un an plus tôt. Hors charges exceptionnelles, le groupe a dégagé un bénéfice de 109 millions de dollars (0,06 dollar par action) contre un bénéfice de 50 millions (0,03 dollars par action) sur les trois mois correspondants en 2001. Une performance supérieure de trois cents aux attentes des analystes du consensus First Call/Thomson Financial. Le bénéfice d'exploitation avant éléments exceptionnels s'est établi à 188 millions de dollars.Le chiffre d'affaires trimestriel, en hausse de 6,1% sur un an, a totalisé 2,12 milliards de dollars, soit nettement plus que les 2,01 milliards maximum anticipé par le consensus. Les commandes du groupe ont progressé de 34% au 2ème trimestre par rapport à la même période en 2001 pour totaliser 2,29 milliards de dollars. Les commandes de semi-conducteurs, en hausse de 42% ont atteint 1,87 milliard de dollars et à l'intérieur de cette catégorie, les semi-conducteurs pour la téléphonie sans fil ont fait un bond de 62%. "La mise au point de technologies avancées et notre savoir faire en matière de systèmes ont contribué à une progression plus rapide du chiffre d'affaires engendré par les semi-conducteurs", souligne Texas dans un communiqué. "Au deuxième semestre TI va accroître ses efforts de recherche et développement dans le traitement du signal de manière à améliorer les technologies analogiques qui donnent à nos clients un avantage concurrentiel", a aussi souligné le PDG du groupe Tom Engibous. Touché malgré tout par les chahuts boursiers, TI a passé une charge de 96 millions de dollars sur la période pour couvrir la dépréciation de ses participations financières. Une charge qui a eu un impact négatif sur ses résultats en les réduisant de 4 cents par action.Pour le troisième trimestre, Texas Instruments prévoit un BPA hors exceptionnels de 10 cents par action. Le groupe table également sur une progression de 5% environ de son activité sur la même période. Les analystes de Wall Street prévoient un BPA pro forma de 10 cents sur un chiffre d'affaires de 2,15 milliards pour les trois prochains mois. Pour la totalité de l'exercice, TI estime qu'il va dépenser, pour la recherche et le développement, environ 1,6 milliard de dollars contre 1,5 milliard en 2001. Le groupe maintient aussi ses dépenses d'investissement à environ 800 millions de dollars. Mardi à Wall Street, l'action reprend 2,39% à 23,95 dollars au bout de heures de cotation. La veille, elle avait cédé près de 6%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.