TMT et financières soutiennent la Bourse de Paris

 |  | 344 mots
Lecture 2 min.
Le CAC 40 a ouvert en hausse de 0,48% à 3.300,52 points, dans un marché qui devrait rester très volatil au lendemain d'un rebond de 5,44%. La fermeté de Wall Street et les bons résultats annoncés par Cisco Systems après la clôture constituent des éléments de soutien. Toutefois, les analystes n'écartent pas un retournement en séance alors que la journée sera chargée en statistiques économiques. Après les chiffres de l'emploi de juillet en Allemagne, les investisseurs attendent, cet après-midi, trois indicateurs américains : les prix à l'importation de juillet, les stocks des grossistes et le crédit à la consommation de juin. Concernant la France, Bercy vient d'annoncer que le déficit budgétaire est ressorti à 26,19 milliards d'euros sur les six premiers mois de l'année, contre 16,05 milliards sur la même période de 2001.A 9h30, le CAC 40 gagnait 1,79% à 3.343,46 points.Les valeurs technologiques poursuivent le rebond entamé hier, portées par la hausse de 4,44% du Nasdaq et par les bons résultats de Cisco Systems au quatrième trimestre. Alcatel gagne 3,33% à 4,96 euros, France Télécom 3,21% à 13,55 et STMicroelectronics 1,27% à 19,87 euros.Vivendi Universal progresse de 3,10% à 15,94 euros. Selon le Wall Street Journal, le groupe envisage de céder son pôle américain de logiciels de jeux vidéo plutôt que de vendre sa participation dans Cegetel. Jugée non stratégique, l'activité de jeux vidéo pourrait rapporter jusqu'à 2 milliards d'euros, indique le quotidien en citant des sources proches du dossier. Sa filiale Vivendi Environnement, qui doit publier son chiffre d'affaires semestriel après la clôture, s'adjuge 2,07% à 24,70 euros.Les anticipations de baisse des taux de la Fed soutient les valeurs financières : Axa progresse de 3,60% à 12,38 euros, BNP Paribas de 1,68% à 47,31 et la Société Générale de 2,53% à 58,65 euros.Sanofi Synthélabo avance de 3,30% à 64,25 euros. Le groupe a annoncé avoir obtenu un brevet américain supplémentaire pour le principe actif du Plavix, son traitement antithrombotique.Plus forte baisse du CAC 40, Peugeot recule de 1,72% à 47,40 euros. UBS a abaissé sa recommandation sur le titre de "achat" à "conserver".John WiburgCopyrighth Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :