Le CAC 40 efface le rebond des deux dernières séances

En baisse de 0,58% à 3.493,27 points à l'ouverture, le CAC 40 a rapidement franchi la barre des 2% de pertes pour revenir en dessous de son niveau de clôture de mercredi. Le marché parisien pâtit du net recul de Wall Street hier sur fond de résultats décevants de la part des entreprises américaines. Les valeurs technologiques sont plus particulièrement touchées. Outre la baisse plus forte que prévu du résultat du fabricant de logiciels Siebel, les TMT sont affectées par les perspectives décevantes de Sun Microsystems et de Microsoft, ainsi que par la révision en baisse par Ericsson de son estimation concernant les ventes de téléphones mobiles au niveau mondial cette année.A 9h25, le CAC 40 chutait de 2,74% à 3.417,49 points.Plusieurs résultats trimestriels de sociétés américaines sont attendus aujourd'hui, dont ceux de Merck & Co., Pepsico et R.J. Reynolds.L'actualité économique de ce vendredi sera essentiellement américaine avec : les prix à la consommation et le salaire réel du mois de juin, ainsi que la balance commerciale de mai.Plus forte baisse de l'indice, Alcatel plonge de 7,08% à 6,69 euros alors que le canadien Nortel, qui a essuyé une nouvelle perte trimestrielle, a estimé que les dépenses en équipements de télécommunications demeureront sous pression cette année et durant une bonne partie de 2003.La rechute de 2,88% du Nasdaq hier pèse par ailleurs sur Cap Gemini, qui cède 2,61% à 35,39 euros et sur STMicroelectronics (-4,88% à 24,77).Vivendi Universal abandonne 4,12% à 17,45 euros. Un groupe d'investisseurs américains baptisé Rosembaum Partners a déposé plainte contre le groupe auprès d'un tribunal fédéral de Manhattan. Ce collectif accuse VU et son ancien président Jean-Marie Messier d'avoir dissimulé la récente crise financière.France Télécom baisse de 3,97% à 14,75. Le groupe a annoncé que l'abonnement téléphonique augmenterait de 3,6% à compter du 20 juillet 2002. Sa filiale Wanadoo lâche 4,51% à 4,87 euros. La société a signé un accord portant sur le rachat du fournisseur d'accès internet espagnol EresMas pour 255 millions d'euros par échange d'actions avec le consortium Auna.Contre la tendance, Casino gagne 0,90% à 78,15 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 6,3% de son chiffre d'affaires semestriel à 11,02 milliards d'euros, conformément aux prévisions des analystes. Le groupe a précisé qu'il maintenait ses objectifs de croissance à moyen terme.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.