Le CAC repart à la baisse, France Télécom chute de plus de 6%

 |   |  618  mots
Le CAC 40 a débuté la tendance sur un repli de 1,47% à 3.347,05 points alors que Wall Street n'a pas enregistré le " rally patriotique " attendu pour l'anniversaire des attentats du 11 septembre. La faiblesse de la reprise de l'économie américaine constatée par le Livre Beige de la Fed constitue également un facteur baissier. Les inquiétudes quant à la situation au Proche-Orient seront également présentes avant l'intervention de George Bush à l'ONU au cours de laquelle le président des Etats-Unis devrait tenter de convaincre sur la nécessité d'une intervention en Irak.A 9h15, le CAC 40 cédait 1,30% à 3.352,88 points.Sur le plan économique, la journée sera dominée par le discours qu'Alan Greenspan, le président de la Fed, doit prononcer à 10 heures (16 heures à Paris) devant la Commission bancaire de la Chambre des représentants sur la situation économique. Autre grand rendez-vous de la journée, la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne dont une annonce sur les taux est attendue. Les économistes tablent sur un statu quo en matière de taux. Enfin, trois statistiques américaines doivent être publiées à 14h30 : les comptes courants du deuxième trimestre, les prix à l'importation d'août et les inscriptions hebdomadaires au chômage.France Télécom recule de 6,70% à 10,30 euros à quelques heures du conseil d'administration du groupe. Le conseil devrait évoquer l'éventuelle sortie de MobilCom, décider ou non d'une augmentation de capital et arrêter ses comptes semestriels.Le Crédit Agricole perd 4,35% à 19,80 euros après l'annonce d'une baisse de 26,9% de son résultat net au premier semestre et d'un recul de 9,5% de son bénéfice brut d'exploitation. Selon Le Figaro économie, les discussions entre la banque verte et le Crédit Lyonnais évoluent vers une prise de contrôle à 100% du second par le premier. C'est un scénario " du type BNP Paribas qui est sur la table ", selon un proche du dossier cité par le journal. Le Crédit Lyonnais cède pour sa part 1,41% à 44,75 euros.Vivendi Universal abandonne 2,39% à 13,91 euros. La presse de ce matin revient sur la possible cession de Canal + Technologies à Thomson Multimédia. Le Figaro économie parle d'un montant de 200 millions d'euros. Les candidats au rachat du pôle édition de VU se multiplient, ces derniers devant déposer leurs offres avant le 25 septembre, date de la réunion du conseil d'administration du groupe.LVMH gagne 0,80% à 44,10 euros. Le groupe a annoncé une hausse de 10,1% de son bénéfice net courant semestriel et de 18,6% de son résultat opérationnel. Le numéro un mondial du luxe a par ailleurs confirmé son objectif d'un rebond significatif de son résultat opérationnel sur l'ensemble de l'exercice. Les analystes anticipaient un résultat net courant de 362 millions et une croissance de 15% du bénéfice opérationnel.Thales lâche 2,25% à 36,95 euros. Le groupe d'électronique de défense a fait état d'une hausse de son bénéfice net semestriel à 88 millions d'euros, contre 14 millions sur les six premiers mois de 2001. Le résultat d'exploitation progresse de 9% à 297 millions. Ces résultats sont inférieurs aux prévisions des analystes qui étaient de 94,6 millions pour le résultat net, et de 321 millions pour l'opérationnel.Peugeot recule de 2,23% à 43,81 euros et Renault de 1,77% à 48,24. Les ventes de voitures neuves ont reculé de 7%, à 827.402 unités, au mois d'août en Europe occidentale, selon les chiffres publiés par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Les ventes de Renault ont diminué de 23,1% à 72.884 véhicules sur un mois et de 2,5% à 1,06 million entre janvier et août. Les ventes de Peugeot ont reculé de 6% à 126.761 unités sur un mois et progressé de 1,5% à 1,48 million sur les huit premiers mois de l'année. John WiburgCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :