Wall Street rebondit mais la prudence reste de mise

 |  | 457 mots
Lecture 2 min.
Au lendemain des propos rassurants du G7 sur les perspectives de reprise dans le monde, Cathy Minehan, la présidente de la Banque fédérale de réserve de Boston, s'est montrée plus prudente en estimant que la reprise de l'économie américaine risquait d'être plus lente qu'anticipé, en raison de l'essoufflement de la demande d'automobiles et des interrogations sur la fiabilité des comptes publiés par les sociétés.Toutefois, les marchés américains ont poursuivi leur rebond grâce à des investisseurs qui considèrent que le marché est désormais survendu. A la clôture, le Dow Jones progresse de 1,44 % à 9884,78 points, l'indice plus large, le S&P 500, gagne 1,43 % à 1111,93 points et le Nasdaq s'octroie 1,53 % à 1846,54 points. Le  groupe de communication sans  fil Qualcomm s'adjuge 10,2% à 41,28 dollars. Le groupe a rassuré les investisseurs, affirmant qu'il n'y avait pas d'irrégularités comptables dans ses comptes, comme l'indiquait le Centre de recherches et d'analyses financières.Le conglomérat Tyco gagne 6,43 % à 31,8 dollars après avoir, lui aussi, rassuré les investisseurs sur ses comptes.Dupont, le premier groupe chimique américain, a annoncé la création d'une nouvelle filiale regroupant ses activités textiles. Le chiffre d'affaires de cette entité devrait atteindre 6,5 milliards de dollars. Cette firme devrait être introduite en Bourse ou sera cédée avant la fin de l'année 2003. A la clôture, l'action progresse de 4,47 % à 44,63 dollars.Eastman Chemical a annoncé avoir renoncé à son projet de se séparer de ses activités dans la chimie de spécialités et dans les matières plastiques. Une annonce qui n'est pas surprenante puisque le groupe avait déjà ajourné, en novembre dernier, son projet d'introduction en Bourse de ce qui aurait dû être une nouvelle filiale. A la clôture, l'action progresse de 2,26 % à 39,88 dollars.La société de transport FedEx a indiqué que son bénéfice du troisième trimestre pourrait dépasser ses prévisions grâce à une forte croissance du chiffre d'affaires et du résultat de sa filiale de transport terrestre. Le bénéfice net par action devrait donc se situer en haut de la fourchette (35 cents), voire légèrement au-dessus selon l'entreprise. Le groupe a enfin confirmé ses prévisions de bénéfices pour son quatrième trimestre. Les investisseurs apprécient et l'action s'octroie 3,24 % à 55,13 dollars.Après avoir annoncé vendredi soir qu'il atteindrait le creux de la vague pendant le trimestre en cours, Corning tentait de rassurer les intervenants. Compte tenu de la progression de 9,71 % de l'action à 8,25 dollars, c'est aujourd'hui chose faite.Enfin, l'abaissement de recommandation d'UBS Warburg sur Delta Airlines, la troisième compagnie aérienne américaine, n'empêche pas la valeur de progresser de 2,15 %  à 32,35 dollars.Johan DeschampsCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :