Wall Street termine en hausse

 |  | 543 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 1.09% à 8 519.38 points. Le Nasdaq Composite avance de 0.72% et repasse au-dessus des 1300 points à 1 304.60 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, progresse de 1.01% à 902.96 points.Les marchés américains ont entamé une nouvelle fois la semaine orientés à la baisse sous le poids des craintes liées aux commémorations des attentats du 11 septembre et à une intervention militaire en Irak. En outre, les commentaires d'AOL Time Warner ainsi que la publication des stocks des grossistes, qui ont progressé de 0.6% et, ce, pour le deuxième mois consécutif alors que les économistes tablaient sur une progression moindre à 0.2%, ont également pesé sur le marché. Du côté des valeurs, on retiendra AOL Time Warner, qui progresse de 1.52% à 13.33 dollars. Le numéro un mondial des media a revu à la baisse les prévisions de chiffre d'affaires et de résultat brut d'exploitation de sa filiale Internet du fait de la baisse des recettes publicitaires. Les revenus d'America Online pourraient être inférieurs de 5% aux 1.7 milliards de dollars escomptés initialement.Toujours du côté des valeurs Internet, Yahoo avance de 2.11% à 10.15 dollars. Le portail Internet souffre des commentaires de WR Hambrecht. La maison américaine a réduit ses perspectives de résultats sur le portail américain, mettant en avant la faiblesse de trois des principaux secteurs d'activité ou de développement : l'accès Internet, le marché de l'emploi avec HotJobs et la faiblesse du marché de la publicité. Du côté des valeurs financières, JP Morgan Chase recule de 1.34% à 23.59 dollars. Merrill Lynch abaisse sa recommandation sur le groupe bancaire ainsi que ses perspectives de résultats. La maison américaine souligne un risque concernant le dividende de la banque et abaisse ses estimations de bénéfice par action pour l'année en cours et pour l'exercice 2003, tablant désormais sur un bénéfice par action de 2.10 dollars pour 2002 et de 2.85 dollars pour 2003 contre, respectivement, 2.60 et 3.25 dollars initialement prévus. Merryll Lynch abaisse également sa recommandation sur le titre, passant d'"Achat" à "Neutre".Toujours du côté des valeurs bancaires, Citigroup s'adjuge 2.61% à 31.07 dollars. Suite aux différentes enquêtes fédérales ouvertes contre sa filiale, la banque d'investissement Salomon Smith Barney, le groupe bancaire a annoncé le remplacement de Michael Carpenter par Charles Prince.Du côté des opérateurs télécoms,  Nextel Communications recule de 1.13% à 7.89 dollars. L'opérateur a annoncé qu'il serait en mesure d'atteindre, voire de dépasser, son objectif de 2 millions de nouveaux abonnés pour l'exercice en cours.Sur le marché des changes, le dollar est orienté à la hausse et profite de la hausse des marchés d'actions en ce début de semaine. L'euro finit la séance en baisse et repasse sous le seuil des 0.98 à 0.9792 contre 0.9820 vendredi. La devise japonaise, de son côté, cède également un peu de terrain face au billet vert et clôture à 118.87 contre 118.39 en fin de semaine dernière.Sur les marchés obligataires, le fort mouvement de tension enregistré vendredi se confirme aujourd'hui. Le 2 ans se tend à 2.13% contre 2.04% en fin de semaine dernière. Le 5 ans se tend à 3.12% contre 3.04% vendredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 5 points de base et repasse à 4.06%. Jean-Francois Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :