Les technologiques continuent de peser sur Wall Street

 |   |  426  mots
Le Dow Jones recule de 1.12% à 10 198.29 points. Le Nasdaq termine en baisse de 1.11% à 1 784.35 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, recule de 1% à 1 125.51 points.Le secteurs des logiciels continue de peser sur le marché et les titres des éditeurs étendent les pertes d'hier. Microsoft perd 1.69% à 56.33 dollars, au plus bas depuis le depuis de l'année. PeopleSoft accentue également ses pertes d'hier, concédant 1.59% à 24.76 dollars. Enfin, l'indice du secteur, le GSTI Software Index, après avoir perdu 6.55% hier, abandonne 2.27% aujourd'hui.Toujours dans le secteur de l'édition de logiciels, I2 Technologies abandonne 1.25% à 4.75 dollars. La société a indiqué, hier soir, que ses revenus pour le premier trimestre seront inférieurs à ses prévisions.Avid Technology chute de 16.03% à 11 dollars. La compagnie a revu à la baisse ses prévisions de résultats pour le premier trimestre et table désormais sur une perte, hors éléments exceptionnels, de 2 à 4 millions de dollars, pour des revenus de l'ordre de 91 à 93 millions de dollars.Dans le secteur des télécoms, WorldCom  recule de 3.98% à 6.51 dollars. Lehman Brothers abaisse sa recommandation sur le titre, passant d'"Achat fort" à "Performance en ligne". D'autre part, le Wall Street Journal annonce que l'opérateur prépare un plan de réduction de ses effectifs, qui pourrait prévoir la suppression de 7 500 emplois, soit 10% de sa masse salariale. La société a indiqué, dans l'après-midi, qu'elle ne procéderait, en fait, qu'à 3 700 licenciements.Adelphia Communications baisse de 6.68% à 11.04 dollars. Le sixième câblo-opérateur aux Etats-Unis annonce l'ouverture d'une enquête de la SEC sur ses arrangements financiers.Enfin, dans le secteur de la chimie, Dupont recule de 1.44% à 46.67 dollars. Le groupe chimique a indiqué que ses résultats pour le premier trimestre seraient supérieurs aux estimations les plus optimistes des analystes, à savoir un bénéfice net par action de 51 cents.Sur le marché des changes, le dollar perd un peu de terrain. La devise américaine souffre toujours du climat de tension au Proche-Orient. L'Euro est ferme et repasse au-dessus de la barre des 0.88, clôturant à 0.8810, contre 0.8793 la veille. Le Yen, de son côté, reprend plus de terrain face au billet vert, porté, notamment, par la bonne tenue des marchés d'actions au Japon. La devise japonaise enregistre une forte progression à 132.74 yens pour un dollar, contre 133.38 hier.Sur le marché obligataire, les taux se détendent et profitent, à nouveau, de la faiblesse et de l'incertitude des marchés d'actions. Le 5 ans se détend à 4.66%, contre 4.75% hier et le rendement du 10 ans américain se replie à 5.28%, contre 5.34 la veille. Jean-Francois Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :