Belle séance à Wall Street

 |  | 412 mots
Lecture 2 min.
La hausse des places américaines à l'ouverture des marchés s'est maintenue tout au long de la séance grâce à des prévisions plutôt encourageantes et à des achats à bon compte. A la clôture, le Dow Jones gagne  1,27 % à 9989,12 points, le Nasdaq,  1,34 % à 1858,87 points et le S&P 500 progresse de 0,99 % à 1118,41 points. Parmi les valeurs technologiques, NetWork Appliance, le concepteur de systèmes de stockage de données, a publié un bénéfice au troisième trimestre en baisse mais supérieur aux prévisions des analystes. Sa marge bénéficiaire s'est améliorée grâce au maintien des ventes. Les investisseurs apprécient et achètent la valeur qui s'envole de 17,57 % à 19,34 dollars.Le constructeur de puces Applied Materials fait aussi figure de vedette aujourd'hui en annonçant une réduction des coûts et en constatant une reprise du niveau des commandes. Il estime d'ailleurs que celles-ci devraient continuer de progresser. Après cette annonce, Morgan Stanley a revu en hausse ses prévisions de résultats. Ce soir les investisseurs reviennent sur la valeur qui s'octroie 7,2 % à 47,93 dollars.En ce qui concerne le secteur médias, Viacom accuse la baisse du marché publicitaire et publie une perte trimestrielle de 43 millions de dollars, soit 2 cents par action alors qu'il avait dégagé un bénéfice de 30 millions un an auparavant. Cette perte est toutefois inférieure aux estimations des analystes, ce qui permet à l'action Viacom de résister avec un gain de 0,58 % à 43,41 dollars.Les valeurs plus classiques sont aussi bien orientées puisque Marriott International gagne 6,67 % à 39,36 dollars malgré une perte au quatrième trimestre de 116 millions de dollars, affectée par la chute du tourisme et aussi par l'importance des charges de restructuration et de dépréciation d'actifs (pour un montant global de 271 millions de dollars). Le groupe s'attend par ailleurs à un exercice 2002 difficile et table sur une baisse de 13 % à 15 % de son revenu moyen par chambre. Le leader américain des fournitures de bureau, Office Depot, a renoué avec les bénéfices au quatrième trimestre en publiant un résultat de 40,3 millions de dollars alors qu'il avait enregistré une perte de 168,3 millions de dollars un an auparavant. Cette amélioration est d'autant appréciable que le chiffre d'affaires a reculé de 8,2 % à 2,8 milliards de dollars. Le groupe a aussi revu à la hausse ses prévisions pour 2002 en tablant sur une croissance bénéficiaire de 25 %. L'action est recherchée et progresse de 14,21 % à 18,49 dollars. Johan DeschampsCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :