Les TMT tirent le marché vers le bas, FT et VU rechutent

Après deux séances de hausse, la Bourse de Paris a ouvert en repli de 1,63%, à 2.892,87 points. Si 38 des valeurs qui composent l'indice s'inscrivent en baisse, ce sont les technologiques qui sont les plus touchées après l'avertissement lancé par l'américain Advanced Micro Devices (AMD) sur ses résultats du troisième trimestre. Les autres secteurs ne sont pas épargnés, les titres liés à la chimie pâtissent du " profit warning " de Dow Chemical tandis que le secteur de l'assurance est en proie à des difficultés de financement. Les rares hausses proviennent des entreprises ayant ou devant annoncer leurs résultats semestriels comme Sidel, Neopost ou ASF.A 9h30, le CAC 40 reculait de 2,03% à 2.881,12 points.Les TMT s'inscrivent en forte baisse au lendemain d'une correction de 2,18% sur le Nasdaq et après l'avertissement d'AMD sur ses résultats du troisième trimestre. Le fabricant de semi-conducteurs table désormais sur une forte perte hors exceptionnelle. STMicroelectronics recule de 4,40% à 13,47 euros, Cap Gemini cède 5,94% à 14,41 et Alcatel 5,58% à 2,54.France Télécom corrige de 3,56% à 8,13 euros. Thierry Breton a annoncé que son rôle ne se limitait pas " à la réduction indispensable de la dette " de l'opérateur, et a demandé aux salariés de se mobiliser pour dépasser les objectifs au quatrième trimestre. Le Figaro économie croit savoir que le plan d'économies de Thierry Breton pourrait conduire à une réduction d'effectifs de 10.000 à 11.000 personnes.Vivendi Universal perd 1,93% à 12,70 euros. Sa filiale jeux Vivendi Universal Games devrait faire son entrée sur le Nasdaq au premier semestre 2003, selon Les Echos qui cite une source proche du dossier. Le quotidien précise que VU devrait conserver entre 51 et 60% du capital de sa filiale et espère lever 800 millions de dollars sur une valorisation de la société comprise entre 1,5 et 2,5 milliards de dollars.Michelin abandonne 4,71% à 28,70 euros. Le fabricant de pneumatiques a annoncé ce matin le lancement d'une offre publique d'échange (OPE) sur les actions au porteur de la société suisse Compagnie Financière Michelin (CFM), dont elle possède déjà 93,45% du capital. La parité retenue, 13 actions Michelin contre une action CFM, fait ressortir une prime de 23,1% par rapport à la moyenne des cours de Bourse de CFM au mois de septembre, et de 36,9% par rapport à la moyenne des cours de Bourse sur les six derniers mois.Pinault-Printemps lâche 3,48% à 59,55 euros en dépit des propos favorables de son président. Serge Weinberg a en effet déclaré à Reuters qu'il se sentait en ligne avec le consensus concernant les prévisions de résultats 2002. Il a toutefois ajouté que l'on était " plus que jamais dans un univers incertain ".Neopost avance de 6,88% à 34,20 euros. Le groupe a fait état d'une progression de 85,8%, à 31 millions d'euros, de son bénéfice net au premier semestre. Le résultat d'exploitation ressort en hausse de 68,4% à 62 millions d'euros et le chiffre d'affaires s'apprécie de 27,1% à 364 millions. Le spécialiste du traitement du courrier indique que, sur la base des taux de change actuels, son chiffre d'affaires devrait atteindre environ 775 millions d'euros en 2002, contre 575 millions l'an dernier. Pour 2003, la société table sur un surplus de chiffre d'affaires compris entre 50 et 70 millions d'euros, lié aux acquisitions réalisées.Sidel progresse de 3,45% à 30 euros sur l'annonce d'un bénéfice net de 12,8 millions au premier semestre, contre une perte de 21,3 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires progresse de 5,96% à 513,3 millions d'euros. Pour l'ensemble de 2002, le spécialiste des machines d'embouteillage estime que " les ventes devraient continuer de progresser par rapport à l'année 2001, sans toutefois atteindre le niveau observé sur le premier semestre ".Enfin, Autoroutes du Sud de la France (ASF), qui doit publier ses semestriels après la clôture, gagne 0,35% à 25,63 euros.John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.