Le CAC 40 recule de plus de 1% à mi-séance

Le CAC 40 reste affecté par des prises de bénéfices à mi-séance, en cette dernière journée du terme boursier d'octobre. Les valeurs technologiques sont particulièrement touchées avec notamment France Télécom, en dépit du démenti apporté par l'opérateur aux informations concernant sa dette. Les financières reculent également après leur récent rebond. Mais c'est Saint-Gobain qui accuse la plus forte baisse de l'indice après avoir été déclassé par Goldman Sachs. On signalera néanmoins l'envolée de Sidel après l'invalidation du veto de Bruxelles à son rachat par le suédois Tetra Laval. La légère progression des contrats futures sur indices américains n'est apparemment d'aucun secours dans la mesure où plusieurs indicateurs économiques sont attendus cet après-midi aux Etats-Unis : les commandes de biens durables de septembre, à 14h30, l'indice définitif de confiance de l'Université du Michigan pour octobre, à 15h45, et les ventes de logements du mois dernier à 16 heures.A midi cinq, le CAC 40 perdait 1,22% à 3.037,76 points, dans un volume d'affaires symbolique d'environ 700 millions d'euros traités sur les seules valeurs de l'indice. Au même moment, le Footsie londonien cédait 1,18% et le Dax allemand reculait de 1,61%. Sur le marché des changes, l'euro s'échange à 0,9770 dollar contre 0,9779 hier soir.Plus forte baisse de l'indice, Saint Gobain chute de 11,29% à 19,87 euros. Outre les craintes liées à l'amiante, le titre a été dégradé par Goldman Sachs de " performance en ligne " à " sous-performance ". L'intermédiaire a par ailleurs réduit de 4% à 3,19 euros sa prévision de bénéfice par action pour 2002, et de 12,2% à 2,23 euros son estimation pour 2003.France Télécom perd 3,63% à 9,83 euros en dépit d'un démenti formel aux informations de La Tribune selon lesquelles la dette de l'opérateur ne serait plus de 70, mais de 80 milliards d'euros. Le conseil d'administration du groupe doit se tenir lundi. Thierry Breton devrait à cette occasion faire le point sur l'audit en cours.Les autres grandes technologiques sont également attaquées. Cap Gemini cède 2,39% à 21,20 euros. Selon le rapport semestriel de Syntec Informatique, le marché des logiciels et des services informatiques devrait accuser un repli de 2 à 5% cette année en France, soit sa plus mauvaise performance depuis 1995. Alcatel perd 0,26% à 3,79 euros. Fortis a dégradé le titre d'" accumuler " à " alléger ". Alcatel pâtit en outre de l'annonce par JDS Uniphase d'une perte de 521 millions de dollars au premier trimestre et de la septième baisse consécutive de son chiffre d'affaires. L'équipementier américain, qui prévoit de nouveaux licenciements, table sur une nouvelle perte au deuxième trimestre. De son côté, STMicroelectronics recule de 2,43% à 18,45 euros sous l'effet de dégagements alors que l'indice des semi-conducteurs de la Bourse de Philadelphie (SOXX) a perdu 2,57% hier.Vivendi Universal baisse de 3,69% à 12,28 euros. Libération croit savoir que le président du groupe négocie avec le fonds Koweit Investment Office la cession de 10% du capital de Vivendi Environnement. Une cession qui permettrait à VU de trouver une partie des 4,2 milliards d'euros nécessaire au rachat de la participation de BT dans Cegetel. Vivendi Environnement gagne en revanche 1,28% à 23,75 euros.Michelin perd 3,41% à 28,87 euros. Le groupe a annoncé un repli de 3,2%, à 3,85 milliards d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, il s'inscrit en baisse de 0,2% à 11,68 milliards d'euros. Le manufacturier de pneumatiques précise que ce recul est essentiellement lié aux effets de change et que, à périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires a progressé de 2,1% au troisième trimestre. Enfin, le groupe dit être en ligne avec ses objectifs pour l'ensemble de l'exercice 2002. Le CIC a abaissé son objectif de cours sur la valeur de 46 à 39 euros.Publicis recule de 2,86% à 21,74 euros. L'agence publicitaire a indiqué qu'elle allait engager 90 millions d'euros en coûts de restructurations pour l'intégration de l'américain Bcom3. Publicis attend 60 millions d'euros de synergies, en année pleine, de cette opération à partir de 2004.Contre la tendance, Pinault Printemps gagne 1,09% à 69,60 euros après avoir annoncé mener des discussions exclusives avec BNP Paribas en vue de la cession de 90% de Facet, qui fait partie du pôle financier Finaref. Le montant envisagé pour la transaction est de 869 millions d'euros. BNP Paribas cède pour sa part 0,27% à 37,41 euros.Renault surperforme également l'indice avec un repli de 0,70% à 49,75 euros. UBS a relevé son objectif de cours sur le titre de 60 à 65 euros, tout en confirmant sa recommandation d'" achat fort ".Sidel bondit de 11,69% à 39,65 euros. Le tribunal de première instance (TPI) des Communautés européennes a annulé le veto opposé par la Commission européenne à son rachat par le suédois Tetra Laval. Le TPI estime dans un communiqué que l'analyse ayant justifié l'opposition de Bruxelles était fondée " sur des preuves insuffisantes et sur certaines erreurs d'évaluation ".Castorama gagne 2,78% à 66,50 euros. Kingfisher détient 98,9% de sa filiale à l'issue de son offre publique d'achat.Altadis s'adjuge 0,91% à 20,96 euros. Lehman Brothers a initié la couverture du titre avec une opinion de " pondération en ligne " et un objectif de cours de 28 euros.Legrand avance de 1,33% à 129,90 euros. Le groupe a annoncé une baisse de 3,3% de son chiffre d'affaires sur neuf mois. A périmètre et taux de change constants, le repli est de 0,9%. Le fabricant de matériel électrique indique par ailleurs que, sauf dégradation de la conjoncture, il devrait enregistrer au second semestre une croissance limitée de son chiffre d'affaires, à structure et changes constants, qui devrait se traduire par " une légère progression de sa marge opérationnelle ".Enfin, Oberthur Card Systems abandonne 10,76% à 1,41 euro. Le fabricant de cartes à puce a annoncé hier une baisse de 7%, à 103,3 millions d'euros, de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. John WiburgCopyright Invest

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.